Hip Hop au Burkina : “Il n’est pas mort, il dormait”

Posté par - 23/04/2018

Hip Hop « Nêkrè » ou le « réveil » du Hip Hop, c’est ce que prônent les jeunes amoureux de cette musique qui a fait ses beaux jours au Burkina. Ils restent encore nombreux ces fans des flows qui ont pris d’assaut les 600 places de la salle du CENASA ce samedi 21 avril 2018. Du ragg à,