Congrès du RDB : On s’étonne de l’interpellation du gouvernement

Posté par - 22 janvier 2012

Le gouvernement, à travers le ministère de l’Administration territoriale, de la décentralisation et de la sécurité (MATDS), a interpellé 102 partis qui n’obéissaient par aux règles les gouvernant. Le Rassemblement pour le développement du Burkina (RDB), parti d’obédience présidentielle, a été « épinglé ». Pour suivre le mouvement de la plupart de ces partis, il