Situation à la Mine d’or d’Inata : La déclaration de l’ADP

Posté par - 28/07/2021

Ceci est une déclaration de l’Alliance pour la défense de la patrie (ADP) sur la situation de la mine d’or d’Inata et des travailleurs y exerçant. Le 05 décembre 2020, par voie de conférence de presse à Ouagadougou, notre organisation, l’Alliance pour la défense de la patrie (ADP) attirait l’attention du Président du Faso, du

Abraham Badolo : « Le seul tort de Naim Touré, c’est de s’être indigné »

Posté par - 23/06/2018

Un meeting d’interpellation pour exprimer son « mécontentement » de la gouvernance actuelle, c’est le cadre dont a usé l’Alliance pour la défense de la patrie (ADP) ce samedi 23 juin 2018. C’était l’occasion pour Safiatou Lopez du Cadre de concertation nationale des organisations de la société civile (CCNOS) de délivrer un carton rouge en guise d’appréciation

Ecoutes téléphoniques: « Nous sommes tous dans un flou total » (Abraham Badolo)

Posté par - 04/05/2016

Le Cadre d’expression démocratique exige que soit rendu à la justice son indépendance et son impartialité, que l’Autorité supérieure de contrôle d’Etat et de lutte contre la corruption (ASCE/LC) rend public son rapport sur l’audit de la Transition et que le Président de l’Assemblée nationale accède à la requête du Réseau national de lutte anti-corruption

Burkina : Le CED pour un renouveau politique

Posté par - 14/04/2016

Le jeudi 14 avril 2016 a marqué la clôture de la première assemblée générale du Cadre d’expression démocratique (CED) à Ouagadougou. Présidé par Pascal Zaïda et Abraham Badolo, cette assemblée a vu la production d’un mémorandum sur la situation nationale. Le mémorandum signé par les participants à l’occasion de cette assemblée générale comporte les points

Le CED aux défenseurs de Zida : « Qu’ils sortent parler »

Posté par - 18/03/2016

Les dernières évolutions dans la nomination au poste d’ambassadeur du général Isaac Zida, les soupçons de blanchiment d’argent en 2015 et l’affaire des « deals » de parcelles ont été les motivations de la conférence de presse organisée par le Cadre d’expression démocratique (CED) ce vendredi 18 mars 2016. A la tribune, Abraham Badolo et Pascal Zaïda.