Le Prytanée Militaire de Kadiogo (PMK) lance son site web

Posté par - 11 mars 2017

Le Prytanée Militaire de Kadiogo (PMK) dispose désormais d’un site web. Le site de l’école d’élite, qui a pour devise « S’instruire pour mieux servir » et conçu gratuitement par un ancien élève, a été lancé le vendredi 10 mars 2017. Le www.pmk-bf.net ! C’est désormais sur ce lien qu’il faudrait se renseigner en un clic sur l’histoire du Prytanée Militaire

Zoom sur « Efficient Protection », un antivirus conçu par un Burkinabè

Posté par - 31 décembre 2016

Dr Abdoul Karim Ganamé est un Burkinabè installé au Canada. Il a développé un anti-virus basé sur l’analyse comportementale des réseaux infectés. Un outil considéré comme ultrasophistiqué. Son produit intéresse plusieurs gouvernements africains. La jeune pousse axée sur les TIC, créée par le spécialiste en cyber sécurité et professeur à l’École polytechnique de Montréal, a

Médaille Thomas Sankara de l’innovation : L’or pour les Frères Sanfo

Posté par - 24 décembre 2016

La médaille « Thomas Sankara de l’innovation » récompensant les personnes qui se sont illustrées dans le domaine de l’innovation et de l’invention a connu son épilogue ce vendredi 23 décembre 2016. L’on retient de la soirée parrainée par le 1er Vice-Président de l’Assemblée nationale, Me Bénéwendé Sankara, que cette 1re édition fut un « succès » et

Burkina : Eutelsat et Télécoms Sans Frontières consolident leur collaboration pour aider les réfugiés

Posté par - 2 septembre 2016

Eutelsat Communications (NYSE Euronext Paris: ETL), l’un des principaux opérateurs mondiaux de satellites, et Télécoms Sans Frontières (TSF), première ONG spécialisée dans les télécommunications d’urgence, annoncent la reconduction d’un accord de partenariat initié en 2007. Rodolphe Belmer, Directeur Général d’Eutelsat, Jean-François Cazenave, Président de TSF, et Monique Lanne-Petit, Directrice de TSF, se sont rencontrés, selon

Cybercafés à Ouaga : Similitudes inquiétantes avec les « regrettés télé-centres »

Posté par - 19 août 2016

Après une période de succès à Ouagadougou, le phénomène des cybercafés tend vers son déclin. D’aucuns parlent de faillite en chaîne similaire à celle subie naguère par les télé-centres. De part et d’autre de ce double-secteur, de nombreux promoteurs ont fermé boutique pour cause de non rentabilité. Depuis la forte pénétration des TIC et du téléphone