Burkina Faso : « Coalition rupture » veut déloger « la vieille classe politique »

Posté par - 29 juin 2020

Une nouvelle alliance politique réunissant cinq partis politiques du Burkina Faso a été présentée le lundi 29 juin 2020 à Ouagadougou. Cette coalition, entreprise depuis mai 2019 selon les membres, entend « faire bouger les lignes politiques et ouvrir d’autres alternatives au bénéfice du peuple par la libération du champ politique d’acteurs anciens largement dépassés

L’opposition réformiste divisée

Posté par - 15 mars 2012

La création du Comité consultatif sur les réformes politique (CCRP) avait fini par mettre largement en exergue les divisions entre partis politiques de l’opposition burkinabé. Il y avait d’un côté ceux qui considéraient qu’au-delà des cadres partisans il fallait que les partis adhèrent à l’esprit de recherche de la paix et de la cohésion sociale

Adama SERE, SG du RDEBF.

Adama Séré, SG du Rassemblement des écologistes du Burkina Faso(RDEBF), se prononce sur les réformes politiques.

Posté par - 17 décembre 2011

Une semaine après la clôture des assises nationales sur les reformes politiques, Burkina 24 a voulu interroger certains participants, sur ce qui les a motivé à y prendre part;  sur l’avenir de l’article 37 de la Constitution et sur l’avenir du pays en général. Pour commencer, nous avons tendu le micro à quatre hommes politiques