Côte d’Ivoire: Après leur soulèvement les mutins demandent pardon à Alassane Ouattara

Posté par - 10 février 2017

Adiaké a retrouvé depuis ce jeudi 9 février 2017  la sérénité avec le retour en caserne des forces spéciales qui se sont mutinées deux jours auparavant. Peu avant 12h, ce jeudi, le haut commandement de l’armée ivoirienne s’est rendu dans cette ville à une centaine de kilomètres à l’est d’Abidjan pour ramener ces militaires à la raison. Le