Burkina : Les administrateurs civils décrètent 96 heures de grève

Posté par - 25 juin 2019

Le Syndicat national des administrateurs civils, des secrétaires et adjoints administratifs du Burkina observera une grève de 96 heures du 25 au 28 juin 2019. Cette grève sera marquée par une marche le 26 juin 2019  vers la primature. Selon Adama Bidiga, secrétaire général du SYNACSAB, le maire de Ouagadougou a transmis le 18 juin

SYNACSAB : « La grève se poursuivra sous d’autres formes » (Bidiga Adama)

Posté par - 24 mai 2019

Depuis le mercredi 22 mai 2019, le syndicat national des administrateurs civils, des secrétaires et des adjoints administratifs du Burkina (SYNACSAB) observe un arrêt de travail. Le syndicat entend protester contre la lenteur dans la prise en compte de ses préoccupations qui sont sur la table du gouvernement depuis 2017. Après 72 heures d’arrêt de

Situation nationale: les administrateurs civils appellent à la restauration de l’autorité de l’Etat

Posté par - 22 mars 2016

L’Union nationale des administrateurs civils du Burkina Faso (UNABF), dans une déclaration, réagit aux derniers développements de la situation nationale. L’union dénonce une rupture du contrat social et  appelle à restaurer l’autorité de l’Etat, comme elle l’avait déjà fait en avril 2015. « Nous sommes à la veille du chaos » Le 16 septembre 2015, l’UNABF avait