Prise en charge des orphelins : SOS pour un « hôtel onze étoiles »

Posté par - 14 mai 2018

Des murs, des maisonnettes, des arbres, du soleil, de la poussière aussi. Une verdure imposante malgré un dépotoir par-ci de hautes herbes par-là. C’est dans ce brouillage de repères que trône l’Hôtel maternel de Ouagadougou. Cet édifice, fort de six bureaux pour huit services gérés par 25 fonctionnaires, situé en plein Ouagadougou, est le premier