Sénat : “La démocratie relève de faits indiscutables et pas d’institutions budgétivores” selon Karim Komi, Burkinabè de Toulouse

Posté par - 13 juillet 2013

Des associations de la diaspora burkinabé en France, on pourrait citer l’AEFaT (Association des étudiants Toulousains du Faso) parmi les plus dynamiques et les plus intégrées.  En ce début des vacances après de durs mois d’activités, Burkina 24 a eu le plaisir de rencontrer le Président de l’AEFaT, Komi Abdoul Karim. La vie de l’association,