Les histoires de Tanga : Affamé dans un panier de victuailles

Posté par - 27 avril 2013

Karim remua dans son lit, c’est-à-dire le sol caillouteux qu’essayait de cacher une natte. Il ouvrit les yeux qu’il n’avait fermés que pour le nom. Son ventre n’avait pas cessé de lui tenir de longs discours tout au long de la nuit. Il chassa d’un air absent les moustiques qui avaient mêlé leur tintamarre aux