Crise malienne : Un vendredi noir de Bamako jusqu’à Gao

Posté par - 8 février 2013

Quatre semaines jour pour jour après le début de l’opération Serval lancé par l’armée  française, les fronts semblent s’éclater. A Bamako, les soldats de la même  république s’affrontent tandis que le Mujao utilise l’arme incontournable des terroristes contre l’armée malienne: L’attentat suicide.