Deuxième sommet d’Africtivistes : Le cas Naïm Touré à la Une

Posté par - 23 juin 2018

Situation politique tendue oblige, le premier sommet des Africtivistes s’est finalement déroulé à Dakar en juillet 2015. Trois ans plus tard, ils sont plus de 200 à rallier Ouagadougou, capitale du Burkina Faso en raison du « rôle central joué par les web activistes dans les différents événements que le pays a traversés ces quatre dernières

Burkina : Le message des Africtivistes au Président Kaboré

Posté par - 24 janvier 2018

Des « vigies » de la démocratie et de la bonne gouvernance,  c’est le rôle que colle le président Roch Kaboré aux citoyens qui expriment leur perception et appréciation de sa gouvernance. Les Africtivistes ne s’en contentent pas. Ils l’invitent à écouter « davantage » ses concitoyens pour éviter d’avoir deux « niveaux différents » dans la société burkinabè avec une

Sécurité informatique : 80% de comportement social et 20% de technologies

Posté par - 22 janvier 2018

Ils veulent du changement dans leurs pays respectifs, sur le continent africain et le reste du monde. Et sur un continent où le souhait de parvenir au changement est souvent source d’ennuis pour les citoyens engagés, réunis au sein Africtivistes, la ligue des blogueurs et cyber-activistes africains pour la démocratie, ils comptent former en cybersécurité