Ministère de l’éducation nationale : Les syndicats veillent au grain

Posté par - 16 juillet 2018

En attendant le retour après amendement des syndicats du document portant statut valorisant pour le personnel du ministère de l’éducation nationale, le gouvernement burkinabè peut compter sur l’appui budgétaire français de 10 millions d’euros (6,5 milliards de F CFA) au travers de l’Agence française de développement (AFD). « Pour les examens techniques, il y a des

Education au Burkina : Faire évoluer les écoles primaires pour en faire des collèges

Posté par - 27 novembre 2017

Lagem-Taaba (unissons-nous en langue mooré) est au départ (1985) une école primaire qui a évolué en Collège d’enseignement général (CEG). Elle illustre « une réalité ». Celle du continuum éducatif mis en place au Burkina Faso pour répondre à l’« obligation d’envoyer les enfants à l’école sur au moins 10 ans sans interruption ». Une

Enseignement primaire en Afrique: L’Agence Française de Développement et l’Agence universitaire de la Francophonie s’associent pour relever la qualité

Posté par - 17 septembre 2011

Si les Etats Africains ont fait d’incontestables progrès dans l’éducation et la scolarisation, l’achèvement par tous les enfants d’un cursus d’éducation primaire de qualité est encore souvent entravé par une formation insuffisante des enseignants et des problèmes d’acquisition de la langue française. Face à ce constat, l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) et l’Organisation Internationale