Burkina : Le consortium « Djam » constitué de Oxfam de VSF-Belgique, Christian Aid, A2N, ATAD, UFC-Dori et ODE examine les risques de vulnérabilité des populations dans le Centre-Nord

Posté par - 26 septembre 2019

Oxfam, dans le cadre du projet « Djam », financé par le Fond Fudiciaire de l’Union Européenne et constitué de VSF, A2N, Christian Aid, Oxfam et des partenaires opérationnels ATAD, UFC-Dori et ODE procède à l’évaluation des risques de vulnérabilité des populations dans le Centre Nord et dans le Sahel. Le projet vise la revalorisation de l’économie