L’UNIR/PS rend hommage à Arba Diallo

Posté par - 1 octobre 2015

Ceci est un hommage de l’UNIR/PS à Hama Arba Diallo. Il y a de cela une année que nous quittait notre compagnon de lutte Hama Arba DIALLO, président du PDS-Metba. En ce triste anniversaire, l’UNIR/PS rend hommage à ce grand combattant de la liberté et la démocratie qui durant toute sa vie s’est battu pour

Burkina Yirwa rend hommage à Hama Arba Diallo

Posté par - 1 octobre 2015

Dans cette déclaration, le parti politique Burkina Yirwa d’Etienne Traoré rend hommage à Hama Arba Diallo, président du PDS/Mètba (duquel a démission Etienne Traoré), décédé le 1er octobre 2014. 01 Octobre 2014, 01 Octobre 2015, voici déjà un an que nous a quitté brutalement son Excellence Hama Arba DIALLO, Président à l’époque du PDS/Metba (Parti

Hommage à Arba Diallo, « l’homme au carton rouge »

Posté par - 20 décembre 2014

Les larmes ont encore coulé à la mémoire de Hama Arba Diallo. Les témoignages aussi. « L’accident de l’histoire » n’avait pas permis à son parti, le PDS/Mètba, de le faire plus tôt. Mais ce 20 décembre 2014, parents, amis, sympathisants, membres du gouvernement et famille politique se sont rappelé un matin sombre d’un 1er octobre 2014.

Pôles de croissance du Burkina : Exploiter le filon des exportations

Posté par - 18 octobre 2014

Les débouchés pour les produits des pôles de croissance du Burkina ont été au centre de la deuxième session de l’année 2014 du Comité national de pilotage des pôles de croissance (CNPPC), tenue à Dori dans le Sahel, le 18 octobre 2014.  Un séminaire gouvernemental a en outre dégagé les orientations du pôle de croissance

Non au référendum : « A Dori, c’est le CDP qui est l’opposition » (Arba Diallo)

Posté par - 6 juillet 2014

Après Ouagadougou et Bobo-Dioulasso, c’était au tour de la ville de Dori d’abriter un meeting des partis de l’opposition politique burkinabè pour dire non à un éventuel référendum. Dénommée ‘’Rassemblement populaire contre le Référendum’’, la manifestation tenue ce samedi 5 juillet au matin sur la Place du Haut Commissariat de la ville a drainé des

« Le régime de Compaoré est adepte d’élections aux résultats connus d’avance » (Arba Diallo)

Posté par - 21 mai 2014

L’opposition politique burkinabè ne veut pas d’un référendum sur l’article 37 de la Constitution. Pourquoi ? « Nous savons qu’ils sont des adeptes dans l’organisation d’élections dont les résultats sont connus à l’avance. Nous savons de quoi ils sont capables », explique Hama Arba Diallo, membre du Chef file de l’opposition. Dans ce cas, si le projet est

Arba Diallo: “Si le MPP reste dans l’opposition, on s’attend à ce qu’il joue le jeu”

Posté par - 5 février 2014

L’arrivée des démissionnaires dans les rangs de l’opposition et les ambitions présidentielles affichées par ceux-ci, avec leur nouveau parti, suscitent des interrogations quant à la cohésion de l’opposition, dans la perspective de 2015. Pour Arba Diallo, “si Roch et le MPP restent dans l’opposition, ils devraient jouer le jeu”. Le jeu d’une sorte de primaire

53e fête de l’Indépendance: Plus de 15 milliards de F CFA investis et une prime à la démocratie

Posté par - 13 décembre 2013

Après la région de l’Est (Fada), le Nord (Ouahigouya), les Hauts Bassins (Bobo Dioulasso) et le Centre Ouest (Koudougou), c’était autour de la région du Sahel, de bénéficier des retombées de la nouvelle formule de commémoration de la fête nationale du Burkina Faso, chaque  11 décembre. Près de 15 milliards de CFA d’infrastructures (25 km

Nouvel objectif de l’opposition : « Faire disparaître le mot Sénat » de la Constitution

Posté par - 2 novembre 2013

L’opposition  politique burkinabè a fait sa rentrée politique dans l’après-midi de ce 2 novembre 2013. Un nouvel objectif a été fixé : extraire le « mot » Sénat de la Constitution. Quant à la modification du statut de l’opposition, ses membres semblent vouloir s’affranchir de cette loi. L’opposition politique est revenue des vacances. La rentrée des classes a

Arba Diallo sur le sénat : « Le dernier mot n’a pas encore été dit »

Posté par - 21 août 2013

Le Parti pour la démocratie et le socialisme/Parti des bâtisseurs (PDS/Metba) pense que le  Président du Faso Blaise Compaoré « commence à comprendre »  que la majorité du peuple burkinabè est contre le sénat et la modification de l’article 37 de la Constitution. Mais il estime qu’il faut rester vigilant car, comme l’a dit son président Arba

Arba Diallo : « Je n’ai jamais parlé au téléphone à Bognessan ! »

Posté par - 1 juillet 2013

Arsène Bognessan Yé, actuel ministre d’Etat en charge des réformes politiques, avait plaisanté (ou était-il sérieux ?) lors d’un « traditionnel » point de presse du gouvernement que lui et les opposants « se causaient » au téléphone. Parmi la liste de ceux avec qui il faisait ami-ami au « bigophone », il y avait Hama Arba Diallo, l’un des leaders du

Élections couplées 2012: le PDS/Metba croit à une majorité à la législature prochaine

Posté par - 20 novembre 2012

C’est une promesse faite au cours d’un meeting dans le Kadiogo, ce 17 novembre. Le Parti pour la Démocratie et le Socialisme (PDS/Metba), regroupement de partis d’opposition conduit par Arba Diallo, veut ravir la majorité à l’Assemblée nationale. Pour cela, le président du parti a exhorté les militants du parti et les électeurs à infliger

Vœux du groupe ADJ à Arba Diallo

Posté par - 12 janvier 2012

Les membres du groupe parlementaire Alternance-Démocratie et Justice ont sacrifié à la tradition de présentation de vœux ce mercredi soir au domicile de leur président. Une occasion pour les élus du groupe de revenir sur le bilan de leurs activités parlementaires et d’envisager le  reste de la législature en termes de défis. Cérémonie traditionnelle, ailleurs

Elections couplées de 2012 : Le groupe ADJ accorde son soutien à la CENI

Posté par - 23 septembre 2011

A la queue leu-leu, les groupes parlementaires organisent leurs deuxièmes journées parlementaires. A la suite des groupes CFR et CDP, le groupe parlementaire Alternance-démocratie et justice (ADJ) a ouvert les siennes ce vendredi 23 septembre pour les refermer le 24. Les élections couplées sont au menu, et le groupe accorde d’ores et déjà son soutien à