Burkina : Une quinzaine de terroristes “neutralisés” à Toéni

Posté par - 1 avril 2020

Des  terroristes ont attaqué le détachement militaire de Toéni dans le Sourou, dans la nuit du 31 mars au 1er avril 2020. Les Forces armées burkinabè ont réussi à neutraliser une quinzaine d’assaillants et à récupérer du matériel, à en croire un communiqué de l’état-major de l’armée burkinabè. Un soldat est cependant tombé au cours

Burkina : Trois soldats tombent au Nord

Posté par - 3 mars 2020

Trois militaires burkinabè ont été tués après le passage de leur véhicule sur un engin explosif improvisé sur l’axe Banh-Koumbori dans la région du Nord, ce 3 mars 2020 au matin, a appris Burkina24.  4 autres militaires ont également été blessés pendant l’explosion.  Le Nord est l’une des régions touchées par la menace terroriste au

Burkina : Un individu suspect interpellé devant une caserne militaire (AIB)

Posté par - 1 février 2020

Un individu possédant un sac contenant plusieurs téléphones portables et des insignes a été interpellé le vendredi 31 janvier 2020  journée, à l’entrée du camp général Aboubacar Sangoulé Lamizana à Ouagadougou, selon l’Agence d’information du Burkina (AIB). Une enquête a été ouverte sur le suspect. Après plusieurs attaques terroristes dans la capitale burkinabè, dont l’une

Burkina : Deux assaillants abattus dans l’Oudalan

Posté par - 21 janvier 2020

Deux assaillants ont été abattus par les éléments d’une unité du groupement de Forces pour la sécurisation du Nord (GFSN), le 20 janvier 2020 dans les environs de Salmossi (Province de l’Oudalan), a appris Burkina 24 de sources sécuritaires. L’unité effectuait une patrouille dans la zone lorsqu’elle a été agressée par des hommes armés. Du

Burkina : 6 militaires tombés à Yalanga

Posté par - 17 janvier 2020

6 militaires burkinabè, membre d’une unité du Groupement des forces pour la sécurisation du Nord, sont tombés ce 17 janvier 2020 à Yalanga au Nord-Ouest de Arbinda dans la région du Sahel au Burkina, informe un communiqué de l’état-major général des armées. Leur véhicule a sauté sur un engin explosif improvisé. Par ailleurs, un soldat

Burkina : Braves soldats !

Posté par - 25 décembre 2019

A l’évidence, ils avaient Inates à l’esprit lorsqu’ils fondaient sur le détachement militaire de Arbinda. Mais le voisin a mouillé sa barbe en voyant celle de son frère être endeuillée. Le dessein était clair. Infliger une lourde défaite sur le plan humain et moral au Burkina. Une sinistre façon de célébrer la fête de la

Burkina : Deux assaillants tués dans le Soum

Posté par - 18 décembre 2019

Deux assaillants ont été tués dans le Soum ce 18 décembre 2019 au cours d’un accrochage avec les forces armées, a appris Burkina24 de sources sécuritaires.  Des éléments du Groupement de forces pour la Sécurisation du Nord (GFSN) étaient en mission de reconnaissance dans la zone de Belhouro lorsqu’ils ont été attaqués par des hommes

Burkina : L’armée affirme avoir découvert une base terroriste dans le Soum

Posté par - 16 décembre 2019

L’armée burkinabè, dans un communiqué, a informé avoir découvert une “importante base logistique” de terroristes dans la localité de Belhouro dans le Soum ce 16 décembre 2019. Quatre terroristes y ont été “neutralisés”, toujours selon l’état-major, qui ajoute que de l’armement “lourd”,  des motos,  des engins explosifs improvisés ont été saisis au cours de cette

Burkina : L’état-major suspend le traitement des demandes de départ de l’armée

Posté par - 23 novembre 2019

L’état-major général des armées nationales a décidé de suspendre le traitement des demandes de départ de l’armée et  de disponibilité.  Cette mesure est justifiée, selon l’état-major, par le contexte sécuritaire actuel du Burkina et les “exigences des engagements opérationnels actuels”. Le Burkina est en proie à de nombreuses attaques qui ciblent les positions militaires et

Burkina : L’armée rend hommage aux devanciers

Posté par - 2 novembre 2019

La commémoration du 59e anniversaire des Forces armées nationales a été close ce 2 novembre 2019 par la traditionnelle cérémonie d’hommage aux militaires devanciers. Le message du Chef d’état-major général des armées   Place de la nation à Ouagadougou. Hymne national. Dépôt de gerbes. Bref discours du ministre de la défense nationale et des anciens

Mali : 54 morts dans une attaque

Posté par - 2 novembre 2019

Au Mali,  53 soldats et un civil ont été tués dans une attaque menée le 1er novembre 2019 par des terroristes contre le camp Indelimane, dans le secteur de Ménaka, dans le nord-est du pays. Des dégâts matériels ont été enregistrés et du matériel militaire a été emporté.  L’attaque a eu lieu à la frontière

Burkina : Au moins 5 militaires tombés au Centre-Nord

Posté par - 23 octobre 2019

Au moins 5 militaires burkinabè sont tombés ce 22 octobre 2019 lors de deux embuscades contre des patrouilles des forces armées dans deux localités de la région du Centre-Nord, a appris Burkina24. Cinq blessés ont également été enregistrés parmi les forces armées. La région du Centre-Nord fait l’objet de plusieurs agressions perpétrées contre les forces

Sahel : 40 terroristes tués (AIB)

Posté par - 19 août 2019

Quarante terroristes ont été tués lors des frappes aériennes suivies de ratissages menés par l’armée burkinabè dans le Sahel ce 19 août 2019, rapporte l’Agence d’information du Burkina (AIB). Ces frappes ont eu lieu entre Boulkessi et Koutougou. Une vingtaine de motos ont été détruites, toujours selon les informations de l’AIB. Cette riposte est une

ENSOA : La promotion « Dignité » est prête au combat

Posté par - 26 juillet 2019

La cérémonie de fin de formation de la 10e promotion de l’Ecole nationale des sous-officiers d’active s’est déroulée ce vendredi 26 juillet 2019, à Kamboinssin. Avec pour nom de baptême « Dignité », cette promotion se dit « déjà prête à servir, peu importe là où le devoir l’appellera ». Après deux années d’apprentissage, la 10e promotion des élèves

Burkina : Sept assaillants abattus dans la région de l’Est

Posté par - 17 juillet 2019

Des assaillants ont attaqué une position des forces armées nationales à Natiaboani, localité située à une cinquantaine de kilomètres de Fada N’Gourma dans la région de l’Est, le 15 juillet 2019, a appris Burkina24. Au moins sept agresseurs ont  été abattus au cours de la riposte.  Malheureusement, quatre membres des forces armées sont décédés, dont

Tribune │ OTAPUANU et DOOFU : Les boys font  proprement le job…

Posté par - 13 juin 2019

Ceci est une tribune d’un enseignant chercheur sur la situation sécuritaire du Burkina Faso. Depuis 2016, le Burkina Faso est  dans   l‘œil  du cyclone  des terroristes. L’hydre  terroriste tisse progressivement sa toile. Les attaques ne sont plus confinées à la partie septentrionale du pays.  Les différentes régions sont touchées d’une façon ou d’une autre.  Mais

Burkina : L’amélioration de la gouvernance militaire au menu des concertations

Posté par - 18 avril 2019

Alors que l’opération Otapuanu, qui a abouti à « plus d’une centaine » d’interpellations, est à l’étape « consolidation » du territoire reconquis, le ministre de la défense se réjouit que l’armée ait « repris du poil de la bête » contre l’ennemi qui régnait  dans la partie orientale du pays. « Comme vous le savez, nos troupes

Armée ivoirienne : Une ordonnance pour mettre fin au désordre

Posté par - 10 août 2017

Une ordonnance a récemment été prise en Conseil des ministres donnant le pouvoir au chef d’état-major des armées, et au commandant supérieur de la gendarmerie, de radier tout militaire ou gendarme sur simple « rapport de [leur] supérieur hiérarchique, en cas de fautes contre l’honneur, la morale ou des absences non justifiées ». A travers cette décision,

Mali: Recrutement de 5000 soldats dans l’armée

Posté par - 11 mai 2017

Le recrutement de 5.000 nouveaux soldats est annoncé dans l’armée malienne. L’objectif est de renforcer l’effectif de l’armée pour se donner les moyens d’assurer la sécurité des populations. Selon la direction de l’information et des relations publiques des armées, plus de 60 000 candidatures ont été enregistrées depuis le lancement de la campagne de recrutement

Le regard de Monica: « Cela doit venir de nous… »

Posté par - 20 octobre 2016

Le Regard de Monica est une chronique de Burkina24 qui est animée chaque jeudi par Monica Rinaldi, une Italienne vivant au Burkina. Cette chronique traite de sujets liés aux femmes, à la consommation locale et aux faits de société. Samourougouan. Djibo. Batié. Intangom. Nazinon. Intangom encore. Kerboulé. Autant de localités de notre Pays qui ont été

Attaque d’Intagom : Les quatre militaires honorés à titre posthume

Posté par - 18 octobre 2016

Les quatre militaires burkinabè décédés lors de l’attaque du détachement militaire du camp d’Intagom dans le Sahel ont été portés  à leur dernière demeure ce 18 octobre 2016. Ils ont été décorés de la médaille d’honneur militaire à titre posthume.  Trois avaient 22 ans. Il s’agit  des soldats de 2e classe Amidou Bationo  (né en 1994),

Attaque d’Intagom: 3 militaires burkinabè morts et 2 assaillants abattus

Posté par - 12 octobre 2016

Le poste avancé burkinabè positionné à Intagom dans le Sahel à 5 km de la frontière du Mali et à une vingtaine de kilomètres de Tin Akoff, a essuyé une attaque d’individus “lourdement armés” non encore identifiés ce 12 octobre 2016, aux environs de 5h, a indiqué un communiqué du ministère de la Défense nationale,

Burkina : Un autre coup d’Etat est-il possible ?

Posté par - 17 septembre 2016

Après le putsch du 16 septembre 2015 et la résistance populaire et de l’armée qui l’a fait échouer, est-il possible qu’un coup d’Etat soit encore perpétré au Burkina Faso ? La question a été posée à l’émission spéciale consacrée à l’An I de cet évènement sur la RTB Télé, le 16 septembre 2016. La réponse est à

Tribune – “Et si nous supprimions l’armée ?”

Posté par - 12 septembre 2016

Koudraogo Ouédraogo a une idée: supprimer l’armée. Pourquoi ? Il s’en explique dans cette déclaration. Voici un sujet sur lequel, je mène la réflexion depuis quelques années déjà. À quoi servent les 11 000 (sinon plus) hommes et femmes mobilisés en permanence et entretenus aux frais du contribuable ? En avons-nous besoin ? Du rôle de l’armée

Burkina : Le gouvernement veut “dépolitiser” l’armée

Posté par - 6 mai 2016

Le gouvernement burkinabè veut dépolitiser “l’environnement militaire” du Burkina Faso. C’est ce qu’a annoncé le Premier ministre Paul Kaba Thiéba devant la Représentation nationale ce 6 mai 2016. Faisant le point de l’état de santé de la défense nationale dans son discours sur la situation de la nation, le Premier ministre a analysé que le