Sahel : 40 terroristes tués (AIB)

Posté par - 19 août 2019

Quarante terroristes ont été tués lors des frappes aériennes suivies de ratissages menés par l’armée burkinabè dans le Sahel ce 19 août 2019, rapporte l’Agence d’information du Burkina (AIB). Ces frappes ont eu lieu entre Boulkessi et Koutougou. Une vingtaine de motos ont été détruites, toujours selon les informations de l’AIB. Cette riposte est une

ENSOA : La promotion « Dignité » est prête au combat

Posté par - 26 juillet 2019

La cérémonie de fin de formation de la 10e promotion de l’Ecole nationale des sous-officiers d’active s’est déroulée ce vendredi 26 juillet 2019, à Kamboinssin. Avec pour nom de baptême « Dignité », cette promotion se dit « déjà prête à servir, peu importe là où le devoir l’appellera ». Après deux années d’apprentissage, la 10e promotion des élèves

Burkina : Sept assaillants abattus dans la région de l’Est

Posté par - 17 juillet 2019

Des assaillants ont attaqué une position des forces armées nationales à Natiaboani, localité située à une cinquantaine de kilomètres de Fada N’Gourma dans la région de l’Est, le 15 juillet 2019, a appris Burkina24. Au moins sept agresseurs ont  été abattus au cours de la riposte.  Malheureusement, quatre membres des forces armées sont décédés, dont

Tribune │ OTAPUANU et DOOFU : Les boys font  proprement le job…

Posté par - 13 juin 2019

Ceci est une tribune d’un enseignant chercheur sur la situation sécuritaire du Burkina Faso. Depuis 2016, le Burkina Faso est  dans   l‘œil  du cyclone  des terroristes. L’hydre  terroriste tisse progressivement sa toile. Les attaques ne sont plus confinées à la partie septentrionale du pays.  Les différentes régions sont touchées d’une façon ou d’une autre.  Mais

Burkina : L’amélioration de la gouvernance militaire au menu des concertations

Posté par - 18 avril 2019

Alors que l’opération Otapuanu, qui a abouti à « plus d’une centaine » d’interpellations, est à l’étape « consolidation » du territoire reconquis, le ministre de la défense se réjouit que l’armée ait « repris du poil de la bête » contre l’ennemi qui régnait  dans la partie orientale du pays. « Comme vous le savez, nos troupes

Armée ivoirienne : Une ordonnance pour mettre fin au désordre

Posté par - 10 août 2017

Une ordonnance a récemment été prise en Conseil des ministres donnant le pouvoir au chef d’état-major des armées, et au commandant supérieur de la gendarmerie, de radier tout militaire ou gendarme sur simple « rapport de [leur] supérieur hiérarchique, en cas de fautes contre l’honneur, la morale ou des absences non justifiées ». A travers cette décision,

Mali: Recrutement de 5000 soldats dans l’armée

Posté par - 11 mai 2017

Le recrutement de 5.000 nouveaux soldats est annoncé dans l’armée malienne. L’objectif est de renforcer l’effectif de l’armée pour se donner les moyens d’assurer la sécurité des populations. Selon la direction de l’information et des relations publiques des armées, plus de 60 000 candidatures ont été enregistrées depuis le lancement de la campagne de recrutement

Le regard de Monica: « Cela doit venir de nous… »

Posté par - 20 octobre 2016

Le Regard de Monica est une chronique de Burkina24 qui est animée chaque jeudi par Monica Rinaldi, une Italienne vivant au Burkina. Cette chronique traite de sujets liés aux femmes, à la consommation locale et aux faits de société. Samourougouan. Djibo. Batié. Intangom. Nazinon. Intangom encore. Kerboulé. Autant de localités de notre Pays qui ont été

Attaque d’Intagom : Les quatre militaires honorés à titre posthume

Posté par - 18 octobre 2016

Les quatre militaires burkinabè décédés lors de l’attaque du détachement militaire du camp d’Intagom dans le Sahel ont été portés  à leur dernière demeure ce 18 octobre 2016. Ils ont été décorés de la médaille d’honneur militaire à titre posthume.  Trois avaient 22 ans. Il s’agit  des soldats de 2e classe Amidou Bationo  (né en 1994),

Attaque d’Intagom: 3 militaires burkinabè morts et 2 assaillants abattus

Posté par - 12 octobre 2016

Le poste avancé burkinabè positionné à Intagom dans le Sahel à 5 km de la frontière du Mali et à une vingtaine de kilomètres de Tin Akoff, a essuyé une attaque d’individus “lourdement armés” non encore identifiés ce 12 octobre 2016, aux environs de 5h, a indiqué un communiqué du ministère de la Défense nationale,

Burkina : Un autre coup d’Etat est-il possible ?

Posté par - 17 septembre 2016

Après le putsch du 16 septembre 2015 et la résistance populaire et de l’armée qui l’a fait échouer, est-il possible qu’un coup d’Etat soit encore perpétré au Burkina Faso ? La question a été posée à l’émission spéciale consacrée à l’An I de cet évènement sur la RTB Télé, le 16 septembre 2016. La réponse est à

Tribune – “Et si nous supprimions l’armée ?”

Posté par - 12 septembre 2016

Koudraogo Ouédraogo a une idée: supprimer l’armée. Pourquoi ? Il s’en explique dans cette déclaration. Voici un sujet sur lequel, je mène la réflexion depuis quelques années déjà. À quoi servent les 11 000 (sinon plus) hommes et femmes mobilisés en permanence et entretenus aux frais du contribuable ? En avons-nous besoin ? Du rôle de l’armée

Burkina : Le gouvernement veut “dépolitiser” l’armée

Posté par - 6 mai 2016

Le gouvernement burkinabè veut dépolitiser “l’environnement militaire” du Burkina Faso. C’est ce qu’a annoncé le Premier ministre Paul Kaba Thiéba devant la Représentation nationale ce 6 mai 2016. Faisant le point de l’état de santé de la défense nationale dans son discours sur la situation de la nation, le Premier ministre a analysé que le

Boucle du Mouhoun : Le gouverneur encourage les soldats du 24e RIA

Posté par - 31 mars 2016

Le gouverneur de la région de la Boucle du Mouhoun Justin Somé était à Nouna le jeudi 31 mars 2016 où il a rendu visite à la section du 24e Régiment Interarmes  (RIA) qui campe sur place depuis plus de trois mois. Face au phénomène d’insécurité marqué par les menaces terroristes dans la sous-région, l’armée

Lutte contre le grand banditisme : Un radié de l’armée aux arrêts

Posté par - 14 janvier 2016

Le commissariat de police de Nongr-Massom a démantelé un réseau de présumés braqueurs, opérant de jour comme de nuit dans la ville de Ouagadougou. Composés en majorité de repris de justice et d’un ex-caporal radié de l’armée en 2011, les présumés délinquants, au nombre de onze (11), ont été présentés à la presse, ce jeudi

MACA : Plan ou tentative d’évasion ?

Posté par - 25 décembre 2015

Des rumeurs circulent sur les réseaux sociaux depuis la journée du 24 décembre 2015 faisant état d’une “tentative d’évasion du Général Gilbert Diendéré” des geôles de la Maison d’arrêt et de correction des armées (MACA).  La rumeur a enflé à tel point que les médias ont dû mettre la main à la pâte pour savoir

Camp 11/78 : Appelez-le désormais camp Général Baba Sy

Posté par - 29 octobre 2015

Le Président Michel Kafando a procédé ce 29 octobre 2015 au baptême officiel du camp militaire 11/78. La caserne prend désormais le nom du Général Baba Sy, l’un des officiers fondateurs des Forces armées nationales burkinabè. La cérémonie a été sobre et… militaire. Le Président Michel Kafando, la hiérarchie militaire et la famille des Généraux

Burkina : Les « boys » accueillis en héros de retour dans leur garnison

Posté par - 3 octobre 2015

Après la « libération » des populations du coup d’Etat du 16 septembre orchestré par le Général Gilbert Diéndéré, les soldats des différentes garnisons qui ont pris d’assaut le camp Naaba Koom II à Ouagadougou, sont repartis « au bercail ». Ceux de Bobo-Dioulasso ont été accueillis par une marée humaine à plus de 10 kilomètre de l’entrée la

Situation nationale : Le gouvernement annonce que le dialogue se poursuit

Posté par - 28 septembre 2015

La situation nationale s’est de nouveau  tendue au Burkina Faso suite au refus d’éléments de l’ex-Régiment de sécurité présidentielle (RSP) de voir se poursuivre le processus de désarmement. Lors du conseil des ministres de ce 28 septembre 2015, le gouvernement a annoncé que le dialogue n’est pas rompu. “Le Dialogue se poursuit entre les différentes

Le PAREN appelle l’armée à assumer ses responsabilités

Posté par - 17 septembre 2015

Dans cette déclaration, le Parti pour la renaissance nationale (PAREN) condamne le coup d’Etat et appelle l’armée à assumer ses responsabilités. Le Régiment de Sécurité Présidentielle (RSP) a décidé de s’illustrer tristement en prenant en otage l’avenir du la nation et celui du peuple Burkinabè. En effet, depuis le mercredi 16 septembre 2015, des éléments

Le Conseil national de la démocratie a pris le pouvoir

Posté par - 17 septembre 2015

Un militaire de l’armée (le colonel  Bamba) a lu une déclaration à la RTB télé sous le coup de 7h25 ce 17 septembre 2015 au nom du Conseil national de la démocratie (CND). Ce Conseil dénonce la gestion de la transition et différentes mesures prises, notamment la loi électorale, les arrestations d’anciens dignitaires du régime

“Mes frères militaires, ne soyez sujet d’aucune influence”

Posté par - 14 avril 2015

Ceci est une lettre ouverte d’un citoyen aux Burkinabè et à l’armée. Avant tout développement, je me ferai le devoir de présenter mes condoléances à toutes les victimes de l’insurrection populaire du 30 et 31 octobre 2014 sans épargner leurs proches : Je suis du cœur et d’esprit avec vous. Oui je sais de quoi

Forces armées burkinabè : L’appel à l’unité du Président Kafando

Posté par - 5 mars 2015

Le président de la transition, chef suprême des armées, Michel Kafando, a rencontré l’ensemble des Forces armées nationales (FAN) du Burkina, ce 5 mars 2015 au palais de Kossyam. Rencontre statutaire au cours de laquelle les militaires ont transmis leurs doléances au Chef de l’Etat, qui a profité lancer un appel à l’unité. Chaque fin

La Chine Taïwan donne du matériel d’équipement au camp Guillaume Ouédraogo

Posté par - 27 décembre 2014

L’amitié entre le Burkina et la république de Chine Taïwan a encore parlé. C’est du matériel d’équipement de dernière génération qui a été offert gracieusement à l’armée burkinabè. Le camp Guillaume Ouédraogo a accueilli le soir du 26 décembre 2014  le chef d’Etat-major général des armées Pingrenoma Zagré  et l’ambassadeur de Chine Taïwan Shen Cheng-Hong.

Balai Citoyen : “Notre rêve pour le Burkina”

Posté par - 13 novembre 2014

Durant de nombreuses années, une bonne partie du peuple burkinabè a nourri le rêve commun de voir le président du Faso changer. Ce rêve est devenu réalité, ou presque, avec le départ du pouvoir, le 31 octobre dernier, de Blaise Compaoré qui n’a pas pu résister à l’insurrection populaire. Ce qui devait être un soulagement

Avant projet de la charte de transition : La plénière reportée à ce jeudi

Posté par - 12 novembre 2014

L’armée a fait ses “amendements”, “observations” ou “contre-propositions” (c’est selon) sur l’avant-charte de la transition élaboré conjointement par la société civile, les partis politiques et les autorités religieuses et coutumières qui ont été remis, par le biais du président Macky Sall, aux composantes sus-mentionnées ce mardi. Une sous-commission composée de l’ensemble des parties a planché

Blaise Compaoré : “Ils voulaient que je parte, je suis parti”

Posté par - 8 novembre 2014

Blaise Compaoré a fait ses premières déclarations en tant qu’ancien chef d’Etat. Il l’a fait dans les colonnes de Jeune Afrique, depuis Yamoussokro, en Côte d’Ivoire, où il a élu domicile après avoir démissionné le 31 octobre 2014. Blaise Compaoré en veut à l’opposition politique, qu’il accuse de s’être acoquinée avec une partie de l’armée

Colonel Denise Auguste Barry : “Le pouvoir ne nous intéresse pas”

Posté par - 2 novembre 2014

Le lieutenant-colonel Isaac Zida, le chef de l’Etat burkinabè, a, dans un communiqué lu ce 2 novembre 2014 par le Colonel Denise Auguste Barry, donné des explications sur la direction que prend la transition politique. Il a aussi indiqué que le pouvoir n’intéressait pas l’armée et que des concertations sont déjà entamées pour mettre en