Humour : Les Homotockés et Soum le Sapeur souhaitent “bienvenue au QG” !

Posté par - 19 novembre 2019

Le groupe les Homotockés et Soum le Sapeur ont présenté leur tout premier spectacle d’humour aux hommes de médias ce samedi 16 novembre 2019 à l’atelier du rire. Ce tout premier featuring humoristique est prévu pour le vendredi 22 novembre 2019 à l’atelier du rire. L’atelier du rire comme à son habitude héberge chaque mois

INAFAC : Bientôt un nouveau bâtiment R+1

Posté par - 5 avril 2019

Le ministre de la Culture des Arts et du Tourisme a procédé, le vendredi 5 avril 2019 à Ouagadougou, à la pose symbolique de la première pierre d’un bloc pédagogique R+1 et de latrines à l’Institut National de Formation Artistique et Culturelle (INAFAC). D’un montant total de 283 952 808 FCFA TTC, le projet dont il est

Paale Art’Fest : Pour un rayonnement des arts visuels

Posté par - 11 octobre 2018

L’art et la culture font partie intégrante du patrimoine burkinabè. Pourtant, dans la grande foulée du développement du secteur culturel burkinabè, la mode vestimentaire semble prendre le dessus, jetant aux oubliettes les autres formes d’arts. C’est dans ce cadre que Laury Nama a initié le Paale Art’Fest, qui a eu lieu du 1er au 6

Le regard de Monica – « Pas que le SIAO… »

Posté par - 28 octobre 2016

Le Regard de Monica est une chronique de Burkina24 qui est animée chaque jeudi par Monica Rinaldi, une Italienne vivant au Burkina. Cette chronique traite de sujets liés aux femmes, à la consommation locale et aux faits de société.   Vendredi 28 octobre 2016. Jour de l’ouverture, sous haute sécurité (actualité oblige…), du Salon International de

« Boodoo », une marque de T-shirt made in Burkina

Posté par - 25 juin 2016

« Boodoo » (Buudu) en mooré,  qui veut dire « famille »,  est une marque de vêtements lancée par le graffeur et dessinateur burkinabè, Issaka Dera, ce samedi 25 juin 2016 à Ouagadougou. Sams’K Lejah apprécie Burkina24 Boodoo,  au lieu de « Buudu » en mooré,  est, selon le concepteur Issaka Dera, une question de choix artistique. Ce choix constitue pour

Tatou Dembele: Vers des destinations africaines

Posté par - 13 novembre 2015

L’art fait partie intégrante du quotidien. La liberté d’expression et l’ouverture du monde favorisent le développement de talents.  Tatou Dembele, étudiante à Montréal, s’inspire de son cher continent, l’Afrique. Il s’agit là, d’une preuve de valorisation de la culture africaine, de la tendance à amorcer un retour aux sources: vers une Afrique fière. Nous l’avons rencontré pour

Bissighin : De l’art dans un bas-fond

Posté par - 9 novembre 2015

“Réinventer la ville” est une plateforme d’échange sur la question de l’art dans l’espace public. Fruit de la coopération de l’institut français et l’institut allemand Goethe, l’exposition s’est délocalisée sur un site inhabituel, un bas-fond dans le quartier de Bissighin à Ouagadougou. Les expositions des artistes français, allemands et burkinabè, ce vendredi 6 novembre 2015

Une touche africaine dans la déco

Posté par - 25 août 2015

Le retour de l’Afrique dans le domaine de la mode se traduit aussi par la présence de touches africaines dans les décorations de maison. Que ce soit les rideaux, fauteuils, tableaux, l’art Africain est désormais au service des décorateurs. Pas besoin d’être un génie créateur ou un décorateur spécialisé pour rajouter des touches africaines dans

12e FESTIMA : Dédougou promet de grandes festivités

Posté par - 17 février 2014

Le bureau de l’Association pour la Sauvegarde des Masques (ASAMA) a donné une conférence de presse le samedi 15 février à Ouagadougou. Il était question de la 12e édition du FESTIMA, le Festival international des masques et des arts de Dédougou, qui se tiendra du 24 février au 2 mars 2014 dans ladite ville.

Issaka Tarbagdo : Des pièces de motos à la chaise VIP

Posté par - 28 octobre 2013

Issaka Tarbagdo est un artiste. Il s’est spécialisé dans les pièces de récupération avec lesquelles il fabrique plusieurs objets utilitaires allant des tabourets aux salons complets. Il a organisé une première exposition d’œuvre d’art à Ouagadougou, en espérant des lendemains meilleurs. Du talent ou du génie, quoi qu’il en soit, Issaka Tarbagdo réussit, à partir