Salifou Diallo sur l’ASCE : « On ne doit pas créer des institutions au profil des gens »

Posté par - 15 décembre 2016

Lors de la séance plénière pour examiner le projet de loi du budget de l’Etat gestion 2017 ce mercredi 14 décembre 2016, la ministre de l’économie Hadizatou Rosine Coulibaly/Sori est venue défendre le projet face aux députés. Les élus nationaux ont posé des questions notamment sur le fonctionnement de l’autorité supérieure du contrôle d’Etat (ASCE). Les

Hervé Ouattara : «On n’évolue pas avec des “il parait que”…»

Posté par - 8 mai 2016

Dérives de la Transition, gestion du Premier ministère sous Isaac Zida, enrichissement illicite supposé de leaders des Organisations de la société civile, la question des Koglweogo, l’affaire du mandat d’arrêt contre Guillaume Soro, voilà les lignes de l’entretien accordé par Hervé Ouattara à Burkina 24 le mercredi 4 mai 2016. Hervé Ouattara est le Président

ASCE : Le cri de cœur de Luc Marius Ibriga

Posté par - 22 avril 2016

Les choses ne semblent pas aller bien sur le plan financier dans le navire battant pavillon Autorité supérieure de contrôle d’Etat et de lutte contre la corruption (ASCE-LC). Son capitaine, Luc Marius Ibriga, a lancé un cri du cœur à l’endroit des autorités burkinabè afin d’aider l’institution. Le contrôleur général d’Etat Luc Marius Ibriga a

Pr Luc Marius Ibriga : « La question de la rémunération des contrôleurs d’Etat doit être revue »

Posté par - 7 juillet 2015

L’Autorité supérieure de contrôle d’Etat (ASCE) a organisé un atelier de relecture des textes la régissant. C’était du 6 au 7 juillet 2015 à Ouagadougou, dans la salle de conférence du ministère des affaires étrangères et de la coopération régionale. Cette rencontre, qui a vu la participation de bon nombre d’acteurs et de professionnels de

Contrôle d’Etat : L’ASCE affûte ses armes à Bobo

Posté par - 5 janvier 2015

L’Autorité Supérieure de Contrôle d’Etat (ASCE), a initié un cadre de concertation des organes de contrôle de l’Etat de l’ordre administratif session 2014, pour outiller  les responsables des corps de contrôle à être plus efficaces dans leur travail d’investigation et d’audit des administrations publiques. C’était le lundi 5 janvier 2015, à Bobo-Dioulasso. Plus d’une cinquantaine de

Rapport d’activités de 2013 : Le président a reçu quatre institutions

Posté par - 1 janvier 2015

Les premiers responsables de la Cour des comptes, du Médiateur du Faso, de l’Autorité Supérieure de Contrôle de l’Etat et de la Commission de l’Informatique et des Libertés étaient ce 31 décembre devant le Président du Faso. Ils sont venus remettre leur rapport de l’exercice 2013. Médiateur du Faso. L’institution a enregistré comme acquis majeur

Luc Marius Ibriga, président de l’ASCE : “Il est important pour l’Etat de récupérer les biens mal acquis”

Posté par - 10 décembre 2014

Le Pr Luc Marius Ibriga a été officiellement installé à la tête de l’Autorité supérieure de contrôle d’Etat (ASCE), ce 10 décembre 2014. Il a prêté serment devant la Cour de cassation.  Nommé le 23 novembre 2014, le Pr Ibriga promet de défendre les intérêts du Burkina, et surtout, de veiller à une meilleure répartition

Luc Marius Ibriga nommé à la tête de l’Autorité supérieure de contrôle d’Etat

Posté par - 23 novembre 2014

Le Pr Luc Marius Ibriga, enseignant de droit à l’Université de Ouagadougou, président du FOCAL (Forum de citoyennes et citoyens de l’alternance) et membre du Front de résistance citoyenne (FRC), a été nommé ce 23 novembre 2014, par un décret signé du Premier ministre Isaac Zida, contrôleur général d’Etat de l’Autorité supérieure de contrôle d’Etat (ASCE). 

Ambassade du Burkina en France : Tiaré remplace Paré

Posté par - 8 mai 2013

La mission de Joseph Paré touche donc à sa fin en France. Son remplaçant a été désigné ce 8 mai 2013 en Conseil des ministres en la personne d’Eric Tiaré, désormais ex-Secrétaire général du ministère des Affaires étrangères et ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Burkina en France. 

Lutte contre la corruption : LAT n’a pas oublié ses promesses

Posté par - 19 décembre 2012

Promises par le Premier ministre Luc Adolphe Tiao (LAT) le 13 septembre dernier, les assises nationales sur la corruption ont débuté ce mercredi matin à Ouagadougou, au Palais des Sports. Le Burkina s’y est réuni ce 19 décembre 2012 pour diagnostiquer cette gangrène qu’est la corruption.

Démission de l’ambassadeur Paré: Lettre ouverte à S.E.M le Premier Ministre

Posté par - 11 octobre 2012

Dans une lettre parvenue à notre rédaction, un groupe d’associations et de mouvements met en garde contre un acharnement et un “règlement de compte” entre clans, suite au rapport de l’Autorité Supérieure du Contrôle d’État qui met en cause le Pr. Joseph Paré. Les signataires estiment “que les choses se sont faites à dessein pour

Jospeh Paré démissionne

Posté par - 17 septembre 2012

L’ambassadeur du Burkina en France, Joseph Paré, ancien ministre des Enseignements secondaire et supérieur, a rendu sa démission, selon notre confrère Fasozine.  Cette démission serait liée à l’annonce faite par le Premier ministre de traquer toutes les personnes qui ont été mises en cause par le rapport 2011 de l’Autorité supérieure de contrôle d’Etat.  L’ex-ambassadeur avait

ASCE : Luc Adolphe Tiao apporte son soutien à Henri Bessin

Posté par - 14 septembre 2012

Le Premier ministre Luc Adolphe Tiao a rendu visite au personnel de l’Autorité supérieure de contrôle d’Etat (ASCE) ce jeudi 13 septembre 2012. Le chef du gouvernement a apporté son soutien à l’institution de Henri Bruno Bessin dans sa traque de la mauvaise gouvernance dans l’administration burkinabè.

Rapport de l’ASCE : les irrégularités persistent, les détournements en baisse

Posté par - 2 août 2012

L’Autorité supérieure de contrôle d’État s’est une fois de plus livrée à l’exercice de reddition de compte de ses activités pour l’année 2011, à travers la publication de son rapport annuel d’activités. La mise en œuvre des recommandations, le suivi des dossiers en justice, le remboursement des sommes à recouvrer et la lutte contre la