Roch Kaboré : « Nous avons besoin d’une armée apolitique »

Posté par - 4 février 2016

Le ministre de la défense nationale, Roch Marc Christian Kaboré, par ailleurs Président du Faso et chef suprême des armées, a rencontré la haute hiérarchie des Forces armées nationales burkinabè ce 4 février 2016. Réforme de l’armée et évaluation de ses besoins pour faire face à la menace terroriste ont animé les échanges. Ce que

Attentats terroristes au Burkina : La réaction du Front des forces sociales

Posté par - 20 janvier 2016

Le Front des forces sociales (FFS)  réagit sur les attentats terroristes. Le vendredi 15 janvier 2016, notre chère patrie a été l’objet d’actes de barbarie coordonnés sur tout le territoire national, d’une ignominie jamais égalée. En effet, au mépris des aspirations de notre peuple à vivre dans la paix et à bâtir une société prospère,

Attentats au Burkina : Les associations islamiques viennent en soutien aux blessés

Posté par - 20 janvier 2016

Quatre jours après les attentats terroristes sur le territoire burkinabè, la Fédération des associations islamiques du Burkina (FAIB), après s’être démarquée et avoir condamné dès les premières heures ces attaques, a apporté soutien et réconfort aux blessés à l’hôpital Yalgado Ouédraogo. C’est une forte délégation qui a été reçue ce mercredi 20 janvier 2016 par

Ouagadougou : La vie reprend sur Kwamé N’Krumah

Posté par - 20 janvier 2016

Cinq jours après l’une des plus violentes expressions de la terreur, la vie reprend doucement sur l’Avenue Kwamé N’Krumah à Ouagadougou. Rouverte à la circulation, seuls les lieux du crime, le café Cappuccino, le bar Taxi Brousse, l’Hôtel Yibi et le Splendid Hôtel, sont toujours interdits d’accès, occupés par les équipes d’enquêteurs et les forces

Attentats au Burkina : Le message de Mariam Sankara

Posté par - 20 janvier 2016

La veuve du Président Thomas Sankara a livré un message à l’intention des Burkinabè après les attentats terroristes qui ont frappé le Burkina Faso.  Encore une fois, notre pays vient d’être plongé dans une consternation totale. Le Burkina Faso a été victime de meurtres et de prises d’otages menés contre des citoyens burkinabè et d’autres

Attentats au Burkina : L’ABGM s’indigne

Posté par - 19 janvier 2016

Dans cette déclaration, l’association des Burkinabè du Grand Montréal s’indigne des attentats qui ont frappé le Burkina Faso et annonce la création d’une cellule de crise. L’ABGM condamne fermement l’attentat terroriste perpétré à l’Hôtel Splendide et au café Cappuccino sur l’avenue Kwamé N’krumah à Ouagadougou. Cette attaque arrive à un moment où le peuple burkinabé

Attaque terroriste : le Mouvement Soyons Sérieux pour un renforcement des capacités d’intervention des forces de défense et de sécurité

Posté par - 19 janvier 2016

Le Mouvement Soyons  Sérieux (MSS) donne sa lecture de la situation nationale. Notre patrie le Burkina Faso a été frappée le vendredi 15 janvier 2016 par deux attaques terroristes à Tinakof et en plein cœur de sa capitale de Ouagadougou. C’est avec consternation et une profonde tristesse que nous avons vécue ces évènements tragiques ayant

Attentats au Burkina : Le REN-LAC interpelle le gouvernement

Posté par - 19 janvier 2016

Le Réseau national de lutte anti-corruption (REN-LAC) réagit aux attaques essuyées ces derniers temps par le Burkina Faso. Frappée et touchée en plein cœur le vendredi 15 janvier 2016, la ville de Ouagadougou a été meurtrie par une lâche et odieuse attaque terroriste. En effet trois individus lourdement armés ont attaqué aux environs de 19h30

“A mes amis détenteurs du pouvoir d’Etat: Félicitations, courage et cohésion !”

Posté par - 18 janvier 2016

Ceci est une déclaration du Pr Etienne Traoré, président du parti “Burkina Yirwa”, affilié au parti au pouvoir. D’abord toutes mes félicitations aux membres du nouveau gouvernement. Je crois qu’ils ont toutes les capacités intellectuelles pour réussir leurs missions. Mais à la condition indispensable d’être soutenus par les partis politiques qui les ont mandatés, et

Assemblée nationale: L’exposé du Premier ministre n’aura pas lieu

Posté par - 18 janvier 2016

Paul Kaba Thieba ne parlera finalement pas devant l’Assemblée nationale. Le Premier ministre burkinabè devrait s’adresser aux députés ce lundi 18 janvier 2016 pour leur faire un exposé sur les derniers attentats qui ont endeuillé le Burkina Faso. Cette intervention a été reportée sans précision sur la nouvelle date ni les raisons. Le gouvernement, instruit par