Burkina : Le gouvernement crée un centre d’études en défense

Posté par - 12 octobre 2019

Le gouvernement burkinabè a pris un décret, en Conseil des ministres du vendredi 11 octobre 2019, pour la création d’un Centre national d’études stratégiques en défense et sécurité. Depuis 2015, le Burkina Faso est en proie à de nombreuses attaques à caractère terroriste touchant aussi bien des cibles civiles que militaires. Pour changer cette donne,

Burkina : Bientôt le procès du Colonel Auguste Denise Barry (L’Evènement)

Posté par - 9 août 2019

Le procès du colonel Auguste Denise Barry est annoncé pour bientôt, probablement après la fin de celui du putsch de septembre 2015, annoncent nos confrères de L’Evènement.  Selon L’Evènement, dans sa parution du 10 août 2019, la chambre de contrôle de l’instruction du tribunal militaire a statué sur le dossier du Colonel Auguste Denise Barry,

Burkina : Lancement d’un centre d’études en défense et sécurité

Posté par - 20 septembre 2016

Un Centre d’études stratégiques en défense et de sécurité (CESDS)  a été  présenté ce 20 septembre 2016 à Ouagadougou. Fondé par un groupe d’experts militaires, paramilitaires et universitaires, il a pour objectif d’être «un outil pour relever les défis sécuritaires qui se posent au Burkina Faso en particulier et au continent africain en général». “L’Afrique

La Police Nationale récompense le mérite de ses agents

Posté par - 16 décembre 2015

La Police Nationale est reconnaissante à 101 de ses agents et à 4 autres récipiendaires dont 3  civils. Le Colonel Auguste Denise Barry, militaire et ancien directeur de l’école, est l’un d’eux. L’académie de police, l’Ecole de police et les unités d’intervention de l’institution n’ont pas été en reste. Une cérémonie de décoration a été organisée

Ministère de la sécurité : Bientôt un nouveau ministre

Posté par - 12 octobre 2015

Après le limogeage de Sidi Paré, le ministère en charge de la sécurité est toujours en attente d’un nouveau patron… délégué. Celui qui détient en ce moment ce portefeuille, en l’occurrence le Président du Faso Michel Kafando, a assuré que ce vide sera bientôt comblé, a appris Burkina24 auprès de la direction de la communication

Pascal Zaida : « Il faut un audit du MATDS »

Posté par - 23 juillet 2015

La Coordination Nationale pour une Transition Réussie (CNTR)  a tenu, ce jeudi 23 juillet 2015 à Ouagadougou une conférence de presse pour, entre autres, appeler à un audit du ministère de l’administration territoriale, de la décentralisation et de la sécurité du désormais ex-ministre Auguste Denise Barry. Du réaménagement ministériel Pour le coordonnateur national de la

Étienne Traoré : «Grand merci colonel Barry!»

Posté par - 23 juillet 2015

Dans cette tribune, le Pr Étienne Traoré réagit au récent remaniement ministériel. Je viens d’apprendre que vous avez fait les passations de service. Je tiens, aux noms des insurgés à vous féliciter très chaleureusement pour votre action conforme à la lettre et à l’esprit de l’insurrection des 30 et 31 Octobre 2014. Pour une première

Auguste Denise Barry : « Je pars la conscience en paix »

Posté par - 22 juillet 2015

Le ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et de la sécurité (MATDS), Auguste Denise Barry, a cédé son fauteuil ce 22 juillet 2015 aux deux ministres de l’administration territoriale et de la décentralisation, Youssouf Ouattara et de la sécurité, Michel Kafando. Un moment où le ministre sortant a tenu des propos qui ne sont

Situation nationale : Le ministre de la sécurité appelle au calme

Posté par - 9 juillet 2015

Ceci est un communiqué de presse du ministère de la sécurité sur la situation nationale. A la faveur des récents événements au plan national, des rumeurs sans aucun fondement circulent depuis quelques jours, entrainant les populations dans la psychose. Dans un premier communiqué publié par le service d’information du Gouvernement le 3 juillet 2015, le Gouvernement

Présidentielle 2015 : Le ministre Barry annonce des cadres de concertations

Posté par - 8 juillet 2015

Le conseil des ministres de ce mercredi 8 juillet 2015 s’est déroulé en partie sans la présence du Premier Ministre Isaac Zida, chef du gouvernement, qui a quitté la réunion peu avant 13h pour raison de malaise. Le conseil a eu néanmoins lieu.   ▶ Lire aussi :  COMPTE RENDU DU CONSEIL DES MINISTRES DU

Auguste Denise Barry : “Je suis là”

Posté par - 6 juillet 2015

A la suite du décollage de la délégation ministérielle avec à sa tête le Premier ministre chef du gouvernement ce matin du 06 juillet 2015 pour la Côte d’Ivoire le Colonel Auguste Denise Barry, ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et de la sécurité est revenu sur les rumeurs tendant à faire croire que

Auguste Denise Barry met en garde Ablassé Ouédraogo

Posté par - 30 juin 2015

Dans un communiqué datant du 29 juin 2015, le ministre de l‘administration territoriale, de la décentralisation et de la sécurité lance une mise en garde à l‘endroit du président du parti « Le Faso Autrement » pour ses propos tenus dans le journal « Jeune Afrique ». « J’ai trois atouts principaux. Je suis Moagha du plateau central, et les

Trésors humains vivants du Burkina : Le Comité de pilotage installé

Posté par - 10 juin 2015

Le lundi 8 juin 2015, la direction du patrimoine culturel du ministère de la culture et du tourisme a procédé à l’installation  du Comité de pilotage du système des trésors humains vivants. C’était dans la salle du CENASA, en présence du ministre d’administration territoriale Auguste Denise BARRY. C’est dans une ambiance empreinte de culture et

Auguste Denise Barry : « Il ne saurait y avoir de diktat des OSC »

Posté par - 19 avril 2015

La conférence de presse que le ministre de l‘administration territoriale de la décentralisation et de la sécurité Auguste Denise Barry a tenue ce jeudi 16 avril 2015 dans les locaux de son cabinet a été riche en propos. Burkina 24 vous fait revivre quelques-unes de ces phrases. Les OSC aux commandes de la transition ? A

Code électoral : L’inéligibilité « ne concerne que quelques individus », Auguste Denise Barry

Posté par - 16 avril 2015

« Afin de couper cours  à toutes les formes de rumeurs » qui circulent ces derniers temps dans la ville de Ouagadougou, le ministre de l‘administration territoriale de la décentralisation et de la sécurité, le colonel Auguste Denise Barry a tenu ce jeudi 16 avril 2015 une conférence de presse. C’est une salle exiguë, remplie de journalistes

Auguste Denise Barry a perdu sa belle-mère

Posté par - 15 mars 2015

Le ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et de la sécurité, Auguste Denise Barry, a perdu sa belle-mère, ZAKANE née DABONE Binta Agnès, ce 13 mars 2015 des suites de maladie. qu’une veillée de prière aura lieu le samedi 14 mars 2015 à 20h00 dans la grande famille ZAKANE à Bolomakoté. La levée du

Auguste Denise Barry à la Commission électorale Indépendante Ivoirienne

Posté par - 11 mars 2015

La délégation du Ministre de l’Administration du Territoire et de la Sécurité accompagnée de Barthélemy Kéré, Président de la Commission nationale électorale nationale indépendante (CENI) du Burkina, ont été reçus en audience par le  Président de la Commission Électorale Indépendante de la Côte d’Ivoire (CEI), Youssouf Bakayoko, en présence de ses vice-présidents le 11 mars 2015.

Les participants

L’Etat et la société civile se penchent sur un partenariat nouveau

Posté par - 24 février 2015

La première session du cadre de concertation et de dialogue entre l’Etat et les organisations de la société civile (CCD-Etat/OSC) se tient ce 24 février 2015 à Ouagadougou, sous le thème «Dialogue Etat/OSC : un partenariat nouveau pour un développement durable du Burkina Faso». Elle a vu la participation des OSC, des représentants des différents départements

“Les bourgeons de l’ancien régime rôdent toujours” (Auguste Barry)

Posté par - 24 décembre 2014

Le ministre en charge de l’administration territoriale, Auguste Denise Barry, est revenu sur la suspension du CDP, de l’ADF/RDA et de la FEDAP/BC. Il a indiqué que cette décision n’est pas en rapport avec les activités antérieures des structures suspendues, mais plutôt avec celles actuelles. Le “face à la presse” du gouvernement, ce 24 décembre