Burkina : “Depuis que la marche est annoncée, nous constatons qu’il y a des choses qui bougent”

Posté par - 20 septembre 2018

Constatant la dégradation de jour en jour des conditions de la femme et de l’enfant burkinabè, les femmes de l’opposition  invitent la gente féminine à « sortir massivement » le 29 septembre 2018 pour « faire prendre conscience de la situation » du pays à la majorité présidentielle qui est « en panne d’initiative ». L’avortement et le cas emblématique de

Grossesses précoces et non désirées : Etat des lieux au Burkina

Posté par - 12 avril 2017

La récurrence des grossesses précoces (10 à 18 ans) et non désirées (non voulues) à l’école est devenue un phénomène préoccupant au cours des dernières années au Burkina. Un état des lieux a été fait le mardi 11 avril 2017 devant les parlementaires par le ministre de l’éducation nationale et de l’alphabétisation (MENA), Jean Martin

Religion: Le pape permet à tous les prêtres d’absoudre l’avortement

Posté par - 22 novembre 2016

N’exclure personne du pardon divin. Tel était le souci du pape François, qui dans sa lettre, maintient que « l’avortement est un péché grave, parce qu’il met fin à une vie innocente » mais qu’il n’existe « aucun péché que ne puisse rejoindre et détruire la miséricorde de Dieu ». Le souverain pontife n’avait initialement accordé cette faculté aux prêtres que le temps

Bobo-Dioulasso : trois infirmiers avorteurs aux arrêts

Posté par - 22 septembre 2011

Depuis le décès d’une parturiente à la maternité Sylla Sanon du secteur 21 de Bobo-Dioulasso, les habitants de ce quartier sont allergiques à toute complication d’accouchement. C’est ce qui explique sans doute l’attroupement de ce lundi 19 septembre 2011 face au centre de santé et de promotion sociale (CSPS) dudit secteur, suite à un avortement