Mali : Les soldats burkinabè morts sur le champ de bataille

Posté par - 6 juillet 2015

  Six Casques bleus burkinabè, membres du Bataillon Badenya 3, ont été tués dans une embuscade revendiquée par AQMI le 2 juillet 2015 alors qu’ils patrouillaient sur l’axe Goudam-Tombouctou, au Mali. Voici l’identité de ces soldats burkinabè tombés sur le champ de bataille.  Une chanson dédiée à la lutte contre l’extrémisme religieux