Burkina : L’ADR dénonce “un clanisme révoltant” au CFOP

Posté par - 22 octobre 2016

L’Alliance des démocrates révolutionnaires (ADR), parti politique qui se réclame de l’opposition burkinabè, a décidé de suspendre sa “participation aux activités” du Chef de file de l’opposition politique (CFOP). La présence des partis de l’ex-majorité présidentielle et le mode de management de Zéphirin Diabré sont les principales raisons de cette décision. C’est par une lettre

Situation nationale: l’ADR appelle à une résistance citoyenne

Posté par - 23 janvier 2014

Ceci est une déclaration de l’Alliance des démocrates révolutionnaires (ADR) à l’endroit des Burkinabè et des militants, à l’occasion du nouvel an. Face à la situation nationale marquée entre autres, selon elle, par la volonté de Blaise Compaoré de faire un “coup d’État constitutionnel”, le parti lance “un appel patriotique à l’ensemble des démocrates, patriotes