Cameroun angolophone: Buea ville morte

Posté par - 6 août 2018

Les militants sécessionnistes anglophones dans les régions du Sud-ouest et du Nord-ouest ont adopté la stratégie des villes mortes tous les lundis. A Buea, ce mouvement très suivi impacte considérablement l’activité économique. Tous les lundis, les rues de Buea au Cameroun ont l’allure d’une ville sans âmes. L’opposition entend ainsi démontrer au pouvoir de Yaoudé