Nigéria: L’armée rejette les accusations de meurtres d’Amnesty International

Posté par - 25 novembre 2016

Dans un récent rapport d’Amnesty International, l’armée nigériane aurait tué 150 manifestants pro-Biafra. Ce qu’elle conteste.  Une polémique est engagée entre l’armée nigériane et l’organisation de défense des droits de l’homme, Amnesty International qui l’a accusée d’avoir porté atteinte à la vie de 150 manifestants biafrais. Ce jeudi 24 novembre 2016, sur son site officiel, l’armée

Alassane Sakandé, député MPP: “La décision de lancer l’insurrection a été prise à notre BPN du 25 octobre”

Posté par - 22 septembre 2016

Alassane Sakandé, président du groupe parlementaire du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), a fait quelques commentaires lors de l’ouverture des deuxièmes journées parlementaires du groupe, ce 22 septembre 2016 dans la Sissili. Ces affirmations parlent des auteurs originels de l’insurrection populaire aux relations entre l’Exécutif et le Parlement, en passant par les récentes