Cinéma burkinabè : Les critiques au chevet du 7ème art.

Posté par - 7 octobre 2011

On assiste depuis un certain temps à une baisse de qualité du film burkinabè. C’est un bilan que dresse l’Association des Critiques de Cinéma du Burkina, en conférence de presse ce vendredi, à quelques jours de la deuxième édition de la semaine de la critique cinématographique de Ouagadougou (SECRICO).