Camp Naaba Koom II : L’Etat-major procédera à la destruction d’obus

Posté par - 2 octobre 2015

Ceci est un communiqué de l’état-major général des armées pour prévenir les populations de ne pas s’inquiéter d’éventuelles explosions au camp Naaba Koom II. A la suite de l’assaut mené sur le camp Naaba Koom II, les services techniques des Forces armées nationales procèderont à la destruction d’obus et de roquettes non explosées. A cet

Au camp Naaba Koom II, avec Kafando et les “boys”

Posté par - 30 septembre 2015

Après l’assaut des Forces armées sur le camp Naaba Koom II, précédemment occupé par les éléments dits “irréductibles” de l’ex-Régiment de sécurité présidentielle (RSP), c’était au tour d’une “escouade” de journalistes de monter au front du camp. Les caméras et les appareils photos ont crépité à la place des armes. Lire aussi : Michel Kafando

Michel Kafando : “Le nouveau Burkina est en marche”

Posté par - 30 septembre 2015

Le Président de la transition, Michel Kafando, s’est adressé à la nation, à partir du Camp Naaba Koom, la caserne qui était occupée par l’ex-Régiment de sécurité présidentielle (RSP),  qu’il a visité cet après-midi du 30 septembre 2015. Voici l’intégralité de son adresse. Mes chers compatriotes, La Nation vient de sortir d’un long cauchemar, de

Burkina : L’UPC salue “la bravoure” de l’armée burkinabè

Posté par - 30 septembre 2015

Ceci est une déclaration de l’Union pour le progrès et le changement (UPC) sur le dénouement de la crise au Burkina. Nos forces de défense et de sécurité ont délivré définitivement le Burkina des putschistes irréductibles de l’ex Régiment de Sécurité Présidentielle, par la prise et le contrôle du camp Naba Koom II. Avec brio

Burkina : Le gouvernement annonce que le camp Naaba Koom est “libéré”

Posté par - 29 septembre 2015

C’est dans la soirée de ce mardi 29 septembre 2015 que les Forces de défense et de sécurité burkinabè ont lancé l’assaut sur le camp Naaba Koom où étaient retranchés des éléments “irréductibles” de l’ex-Régiment de sécurité présidentielle. Le gouvernement, dans un communiqué en fin de soirée, a annoncé que l’opération a été conduite avec

RSP : L’enlèvement de l’armement se poursuit au camp Naaba Koom

Posté par - 26 septembre 2015

A l’issue de la dissolution du Régiment de sécurité présidentielle (RSP), le haut commandement de l’armée burkinabè  a entamé le processus du désarmement et de l’enlèvement des armes stockées au camp Naaba Koom. Bref aperçu vidéo Burkina24 Dans le but de tenir l’opinion publique informée du déroulement normal du processus, l’état-major de l’armée a autorisé