Rémis Dandjinou: “Blaise Compaoré travaille sur son image extérieure, donc il est très sensible aux médias extérieurs”

Posté par - 31 juillet 2013

Le silence du chef de l’État burkinabè n’incommode presque plus personne. L’habitude s’est installée chez les Burkinabè au point qu’on trouverait normal son grand silence. Même quand la situation est tendue comme c’est le cas en ce moment, Blaise Compaoré reste économe ou même avare de ses mots, préférant, quand il le faut, les médias