Mali : Le capitaine Sanogo sera jugé fin novembre

Posté par - 12 novembre 2016

Les autorités judiciaires ont annoncé que le capitaine Amadou Sanogo, l’un des meneurs du coup d’Etat d’avril 2012 au Mali, sera jugé à partir du 30 novembre prochain. Le capitaine Sanogo Amadou est accusé des meurtres et des enlèvements d’au moins 20 parachutistes maliens, qui étaient fidèles à l’ex-président Amadou Toumani Touré. Selon BBC Afrique,

Mali: La CEDEAO “ne permettra à quiconque de prendre la transition en otage”

Posté par - 15 mai 2012

Après la mission de médiation qui s’est heurtée à la volonté de la junte de mettre son chef à la tête de la transition, la CEDEAO se montre préoccupée par la situation et n’exclue pas le rétablissement des sanctions. Selon cette déclaration que nous publions en intégralité, la Commission de la CEDEAO “ne permettra à quiconque

Dioncounda de retour au Mali

Posté par - 8 avril 2012

Contraint à l’exil au Burkina Faso après le coup d’État du 22 mars qui avait porté la junte militaire au pouvoir, le président de l’Assemblée nationale du Mali, Dioncounda Traoré, a signé son retour hier 07 avril. Ce comeback  marque le début du processus du rétablissement de l’ordre constitutionnel.

Fin des sanctions de la CEDEAO sur le Mali

Posté par - 7 avril 2012

A travers un accord signé hier entre le capitaine Sanogo et le représentant du Facilitateur, monsieur Djibril Bassolé, La junte au pouvoir promet de remettre le pouvoir au Président de l’Assemblée nationale. Les détails de cet accord ont été cités à travers une déclaration largement diffusée à la télévision nationale malienne. En contrepartie, la CEDEAO