Développement : Catholic Relief Services dans la « durabilité »

Posté par - 17 avril 2018

Présent sur le territoire burkinabè depuis 1963 le Catholic Relief Services (CRS) marque ses actions du sceau de la durabilité. En visite au Burkina, son président Sean Callahan, accompagné de la directrice régionale Afrique de l’Ouest Jennifer Overton (basée à Dakar), s’est rendu dans la province du Namentaga pour voir  les réalisations des projets implémentés.

Cantine scolaire : Du Yellow pour 207 000 élèves du Bam et du Sanmatenga

Posté par - 13 mars 2018

Ce don de 3 000 tonnes de vivres fournis au ministère de l’éducation nationale par le Catholic Relief services (CRS) par l’entremise du département de l’agriculture des Etats-Unis (USDA) tombe comme une goutte d’eau au fond de la gorge d’un assoiffé. Kaboré Issaka, chargé des partenariats étatiques du programme Beoogo-Biiga, se rappelle comme si c’était hier,

Burkina : Kom Yilma ou de l’hygiène en milieu scolaire

Posté par - 24 février 2018

Après la première phase qui a permis d’« observer des changements significatifs » de comportement chez les élèves et dans les ménages, la fondation The Leona M. and Harry B. Helmsley Charitable Trust augmente son appui à travers le Catholic Relief Services (CRS). L’organisation a reçu un financement de $ 5 099 999 (2 549 999 500 de francs CFA) pour impacter la

Burkina : Catholic Relief Services a un nouveau logis

Posté par - 22 novembre 2016

L’ONG Catholic Relief Services (CRS) a procédé dans la soirée du lundi 21 novembre 2016 à la bénédiction de ses nouveaux locaux, un bâtiment principal R+2, dont il est désormais « propriétaire ». L’office a été exécuté par l’Archevêque de Bobo-Dioulasso, Monseigneur Paul Ouédraogo, en présence du personnel et une délégation ministérielle conduite par le ministre de

Burkina : CRS investit 600 millions de F CFA pour “Beoog Biiga”

Posté par - 26 octobre 2016

Le savoir lire et écrire des élèves du Bam et du Sanmatenga sera renforcé à travers la phase 2 du programme Beoog Biiga, « l’enfant de demain ». Un échantillon représentant 4 015 de jeux de cubes en bois, 5 630 étiquettes mobiles, 1 358 jeux d’illustrations,  2 170 banana grammes (jeux d’anagrammes), 3 520 ardoises emmanchées