Zéphirin Diabré et la politique de la chaise vide de l’opposition : « On nous a habitués aux entourloupes »

Posté par - 6 juillet 2013

Il est reproché à l’opposition d’avoir trop tendance à rouspéter contre certaines grandes décisions de la vie nationale alors qu’elle a refusé de participer aux instances qui les ont prises. Comme si elle tentait de se prévaloir de sa propre turpitude. Mais Zéphirin Diabré justifie la politique de la chaise vide de l’opposition par une

Débat national sur la laïcité : Le Burkina en a-t-il vraiment besoin ?

Posté par - 25 juin 2012

En septembre prochain aura lieu un débat national sur la laïcité au Burkina. Selon le ministre chargé des Réformes politiques, Arsène Bongnessan Yé, ces palabres ont pour but de mettre tous les Burkinabè sur la même longueur d’ondes, histoire qu’on ne vienne pas à confondre imam et maire ou à prendre un pasteur pour un

Laïcité au Burkina : Un débat national en septembre prochain

Posté par - 22 juin 2012

La perdrix acquérant de l’expérience en voyant plumer la poule, les autorités burkinabè ont décidé de devancer l’iguane dans l’eau. Un débat national sera organisé dans la première décade de septembre 2012 sur la laïcité au Burkina. Les préparatifs sont confiés au Comité de suivi et d’évaluation de la mise en œuvre des réformes politiques

L’opposition réformiste divisée

Posté par - 15 mars 2012

La création du Comité consultatif sur les réformes politique (CCRP) avait fini par mettre largement en exergue les divisions entre partis politiques de l’opposition burkinabé. Il y avait d’un côté ceux qui considéraient qu’au-delà des cadres partisans il fallait que les partis adhèrent à l’esprit de recherche de la paix et de la cohésion sociale

Martine YABRE, Présidente du Collectif devenons citoyens: “Il n’y a pas de différence entre l’homme et la femme en matière de réflexion et d’intelligence »

Posté par - 11 février 2012

Cette semaine, nous avons rencontré pour vous une des personnalités de l’année 2011 désignées par Burkina24. Il s’agit de Martine YABRE, présidente de l’association Opinion de Femme et du CDEC. Elle nous parle de sa vie politique et de son engagement dans la société civile burkinabè. Femme d’action, femme disciplinée, femme dévouée à tout ce qui

Réformes politiques : Attention au retour du boomerang

Posté par - 9 février 2012

Après une longue période d’incertitudes généralisées sur le processus de reformes politiques, l’opinion nationale  avait fini par accorder le bénéfice du doute au pouvoir et à tous ceux qui y étaient engagés. Chemin faisant, elle a fini par admettre la probabilité que ce processus accouche de reformes fortes à même de rétablir la confiance aux

Lettre ouverte de l’ABNEB à l’ambassadeur du Burkina Faso aux Etats-Unis

Posté par - 27 janvier 2012

Ceci est une lettre ouverte des membres de l’Association des Burkinabè au Nebraska (ABNEB), adressée à l’Ambassadeur du Burkina Faso aux Etats-Unis. Ses auteurs entendent demander un éclaircissement et exprimer leur regret sur la forme et le fond de la désignation des représentants de la diaspora burkinabè aux États-Unis aux assises nationales. Nous publions pour

Blaise Compaoré, Président du Faso. Photo : Lindependantguinée.com

Points consensuels des assises nationales : « Nous sommes engagés à les mettre en œuvre », dixit Blaise Compaoré

Posté par - 24 décembre 2011

Comme le président du Faso a demandé à ce qu’on ne lui pose plus de question sur l’article 37 de la Constitution, bien que cet exercice soit difficile dans le contexte actuel du Burkina, il faut bien trouver d’autres sujets intéressants. A la prestation de serment de trois nouveaux membres du Conseil constitutionnel, un confrère

Dr Zoubga: “Le référendum que propose le CDP est un traquenard”

Posté par - 23 décembre 2011

Dans la veine des entretiens que nous vous proposons autour des réformes politiques et les assises nationales, nous vous mettons à disposition aujourd’hui, les échanges entre Burkina24 et le Dr Alain Zoubga, Président de L’Aure Burkina/ Parti pour le socialisme et la refondation. Lecture édifiante. Burkina 24 : Bonjour Dr. Avec un regroupement de partis, vous

Hermann Yaméogo, Président de l'UNDD.

Me Hermann Yaméogo: “Même si la constitution autorise Blaise Compaoré à réviser l’article 37, je souhaite qu’il n’en soit rien.”

Posté par - 18 décembre 2011

Me Hermann Yaméogo, président de l’Union nationale pour la démocratie et le développent (UNDD) est une personnalité politique qu’on ne présente plus dans l’agora politique burkinabé. Dans l’entretien qui suit, l’homme nous dit ce qu’il entendait par “Refondation politique”, ce qu’il attend des réformes politiques en cours et ses attentes sur les conclusions des assises

Illégalité du CCRP: le juge Robert Zerbo doit assumer son verdict.

Posté par - 17 décembre 2011

Après avoir traîné comme bon lui semble, le Conseil d’Etat a jugé non recevable la requête de l’opposition aux fins d’annulation du décret portant nomination des membres et du président du Conseil Consultatif sur le Réformes Politiques (CCRP). C’était depuis le 08 novembre 2011. Cela, l’opinion le sait de par la presse. Mais pour quelles

Adama SERE, SG du RDEBF.

Adama Séré, SG du Rassemblement des écologistes du Burkina Faso(RDEBF), se prononce sur les réformes politiques.

Posté par - 17 décembre 2011

Une semaine après la clôture des assises nationales sur les reformes politiques, Burkina 24 a voulu interroger certains participants, sur ce qui les a motivé à y prendre part;  sur l’avenir de l’article 37 de la Constitution et sur l’avenir du pays en général. Pour commencer, nous avons tendu le micro à quatre hommes politiques

Le présidium de la clôture des assises nationales. Au centre le président Blaise Compaoré. Photo:Burkina24

Assises nationales: Le serment de Blaise

Posté par - 11 décembre 2011

Le complexe sportif de Ouaga 2000 a abrité les Mercredi, jeudi et vendredi derniers, les assises nationales sur les reformes politiques. Trois jours de grandes élocutions politiques, juridiques, …, suivis d’un épilogue magistral, marqué par l’arrivée de Blaise Compaoré dans ce que l’on peut appeler désormais le temple de la résipiscence politique du Burkina Faso.

Renouvellement des démembrements de la CENI : l’UNDD n’y participera pas

Posté par - 6 décembre 2011

Par une note adressée à toutes les structures décentralisées et à leurs responsables de son parti, Maître Hermann Yaméogo, président de l’Union nationale pour la démocratie et le développement (UNDD), explique les raisons pour lesquelles ils seront absents lors de toute la procédure de renouvellement des démembrements de la Commission électorale nationale indépendante (CENI). Lisez

CCRP: Le chef de file de l’opposition persiste dans son refus

Posté par - 12 octobre 2011

Depuis l’institution du Conseil consultatif sur les réformes politiques (CCRP), le chef de file de l’opposition, Me Bénéwendé Stanislas Sankara a affiché son opposition claire à prendre part aux travaux. Dans la déclaration qui suit, il dénonce ce qu’il appelle un acharnement du pouvoir sur des responsables de l’opposition dans le but de casser une

Conclusions du CCRP : « Nulles et de nul effet », selon l’opposition

Posté par - 26 septembre 2011

Il semble que  les partis de l’opposition politique burkinabè resteront jusqu’au bout hors des wagons du Conseil consultatif sur les réformes politiques (CCRP). En effet, lors d’une conférence de presse ce 26 septembre 2011 à Ouagadougou, le chef de file de l’opposition a déclaré que les « conclusions des travaux du CCRP sont nulles et de

LETTRE OUVERTE DU CHEF DE FILE DE L’OPPOSITION A MADAME LA PRESIDENTE DU CONSEIL D’ETAT

Posté par - 7 août 2011

Suite à deux recours sans issue aux fin de sursis et d’annulation du décret portant nomination des membres et du Président du CCRP, l’opposition dénonce le silence du Conseil d’Etat. Voici l’intégralité de la lettre ouverte à la Présidente du Conseil d’Etat à cet effet. Madame la présidente, Par décret numéro 2011-393/PRESS/PM /MRPRP en date du

Dialogue sur les conclusions du CCRP

Posté par - 27 juillet 2011

Le  Conseil  Consultatif sur les Reformes Politiques (CCRP) au Burkina Faso a rendu les conclusions de ses travaux au président du Faso la semaine passée. Depuis lors, les interprétations des travaux du CCRP vont bon train.

Discours du Chef de l’Etat : le décorticage du chef de file de l’opposition.

Posté par - 24 juillet 2011

« C’est sa volonté peut-être de respecter la lettre et l’esprit de l’article 37. C’est ma compréhension». Celle de Me Bénéwendé Sankara. Suite à la remise au Chef de l’Etat des résultats de la session du Conseil consultatif sur les réformes politiques, le chef de file de l’opposition politique livre une analyse critique du discours prononcé

Le RPN de Harouna Dicko au créneau contre la nouvelle loi sur la CENI

Posté par - 9 juillet 2011

Il fallait s’y attendre! A peine a-t-on adopté la loi mettant fin prématurément aux mandats des membres de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) que  des avis et critiques des citoyens, mais surtout des hommes politiques se font entendre. C’est le cas du RPN qui dénonce une loi en violation du code électoral et l’attitude du gouvernement,