Afrique du Sud : Zuma quitte précipitamment la célébration du 1er mai

Posté par - 2 mai 2017

Le président sud-africain Jacob Zuma devra désormais s’accoutumer aux huées à chacune de ses interventions en public. Le lundi 1er mai, au moment où il devrait prendre la parole, il a finalement dû quitter précipitamment un rassemblement confronté au mécontentement de la foule. Jacob Zuma, invité à la célébration de la fête du 1er mai