Coupe-couture : Un cercle de formateurs pour rehausser le niveau des couturiers

Posté par - 4 juillet 2015

De plus en plus de jeunes s’intéressent à la couture au Burkina. Nombreux d’entre eux s’inscrivent dans des centres de formation. Un cercle de formateurs indépendants s’est formé pour les aider à parachever leur instruction. « Il y a des formateurs sans qualification qui tuent notre métier », croit savoir François Savadogo, président du Cercle des formateurs