« Victoire éclatante en 2020 » : L’UPC s’y attèle

Posté par - 22 juillet 2018

« Initier, négocier et conclure sans délai des partenariats et alliances » « pour une victoire éclatante en 2020 », c’est ce qu’attendent les congressistes de l’instance dirigeante renouvelée de l’Union pour le progrès et le changement (UPC). Et la stratégie semble déjà fonctionner.   L’ombre de l’« acte de haute trahison » des treize députés a plané sur le

Sakandé chez Diabré : Retrouvailles entre étudiant et professeur

Posté par - 17 avril 2018

Le Président de l’Assemblée nationale (PAN), Alassane Bala Sakandé, a rendu une visite de courtoisie au Chef de file de l’opposition politique, Zéphirin Diabré, ce mardi 17 avril 2018. Les deux hommes ont échangé sur des questions nationales. Alassane Sakandé dit avoir également demandé conseils et bénédictions auprès de son « aîné » qui fut l’un de

Zéphirin Diabré : «Le MPP gère mal le Burkina Faso »

Posté par - 29 avril 2017

Après le mémorandum du Chef de file de l’opposition politique (CFOP) décrivant un bilan jugé « très lamentable » et qui « reflétait bien le sentiment de grande déception qui anime encore les jeunes, les femmes et les hommes burkinabè », l’opposition est passée à une étape supérieure en organisant ce samedi 29 avril 2017 un meeting dit de

Communiqué de presse conjoint du CFOP et de la CODER


Posté par - 5 avril 2017

Une délégation de la CODER, conduite par son Président, Maître Gilbert  Noël OUEDRAOGO, a rencontré à sa demande, le Chef de file de l’opposition au siège du CFOP le lundi 03 Avril 2017. Le Chef de file de l’Opposition était accompagné de plusieurs  responsables de partis politiques membres du cadre de concertation du CFOP. Lors

Burkina : « Une majorité alternative de vrai changement » était envisagée révèle Zéphirin Diabré

Posté par - 7 février 2017

Lors d’une conférence de presse ce mardi 7 février 2017, le chef de file de l’opposition politique a battu en brèche la thèse de la cohabitation « contre-nature » brandit par Me Bénéwendé Sankara, le président de l’UNIRS/PS  et vice-président de l’Assemblée nationale, pour ne pas être resté dans l’opposition avec le CDP. Zéphirin Diabré a révélé  que

Burkina : 2016 a été « une année perdue et gâchée », déplore l’opposition

Posté par - 7 février 2017

L’appréciation de la première année de gestion du pouvoir du Président Roch Kaboré par le Chef de file de l’opposition politique (CFOP) est tombée ce mardi 07 février 2017. 2016 est « une année de perdue pour le Burkina Faso ». C’est la conclusion tirée par l’opposition et c’est en même temps le titre du mémorandum de

Burkina : Une procédure pour lever l’immunité d’un député du CDP

Posté par - 24 novembre 2016

Les partis membres de l’Opposition politique burkinabè regroupés au sein du Chef de file de l’opposition politique (CFOP) ont tenu une réunion ordinaire le mardi 22 novembre 2016. Présidée par le Chef de File de l’Opposition, Zéphirin Diabré, les participants ont accueilli les partis politiques nouvellement affiliés au CFOP et des échanges ont eu lieu

Cadre de dialogue politique : « Ce n’est pas une scission avec l’Opposition »

Posté par - 15 octobre 2016

Depuis l’annonce de la signature du protocole d’accord entre partis et formation politiques de l’Opposition au Burkina, portant création du Cadre de concertation et de dialogue politique, les supputations vont bon train. L’institution Chef de file de l’Opposition politique (CFOP) est-elle en train de se diviser ? Nous avons voulu en avoir le cœur net

Burkina : L’opposition et l’écueil de la division

Posté par - 10 octobre 2016

La tare congénitale des opposants en Afrique, c’est leur irrépressible incapacité à parler le même langage. Et cela, quelle que soit la force de leur adversaire commun. Les choses ont commencé à changer depuis ces dernières années, y compris au Burkina. Pour la première fois depuis le début de règne de Blaise Compaoré,  des hommes

Le Faso Autrement au CFOP : Son député qui soutient la majorité présidentielle réagit

Posté par - 14 août 2016

Baoui Nama, membre du groupe parlementaire Burkindlim a été élu lors des élections législatives de novembre 2015 sous la bannière de Le Faso Autrement dirigé par Ablassé Ouédrago. Tout récemment, lors d’une conférence de presse, ce dernier a annoncé que son parti déposait désormais ses bagages au Chef de file de l’opposition politique burkinabè (CFOP). Le

Simon Compaoré à Ablassé Ouédraogo : « Si j’étais dans ce cas, walayi, j’allais me cacher pendant un certain temps »

Posté par - 8 août 2016

Le 4 août 2016, le Président de « Le Faso Autrement », Ablassé Ouédraogo annonçait que son parti rejoignait désormais le camp des opposants regroupés au sein du Chef de file de l’opposition politique au Burkina (CFOP). Le 2e vice-président du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), Simon Compaoré, est revenu sur le sujet le lundi 8 août

Contre la nomination de Lassané Savadogo : Le CFOP ne lâche pas du lest

Posté par - 25 mai 2016

Présidée par le Chef de File de l’Opposition, Zéphirin Diabré, l’Opposition politique burkinabè (CFOP) a tenu le mardi 24 mai 2016 une réunion à Ouagadougou. Celle-ci a porté sur le bilan des élections municipales et la situation nationale, notamment la nomination de Lassané Savadogo au poste de directeur général de la Caisse nationale de sécurité

Conquête des mairies : La stratégie de l’opposition

Posté par - 24 mai 2016

Les élections municipales du 22 mai 2016 n’ont pas encore révélé officiellement leurs résultats. Mais dans les états-majors des partis politiques, les calculs, les projections et les démarches sont déjà enclenchés pour la formation des conseils municipaux. Au Chef de file de l’opposition politique, une directive a été concoctée à l’endroit des conseillers municipaux élus

CNSS : Le CFOP s’offusque de la nomination du nouveau directeur général

Posté par - 17 mai 2016

Ceci est une déclaration du Chef de file de l’opposition politique burkinabè (CFOP) suite à la nomination de Lassané Sawadogo, ancien ministre de la Fonction publique et actuellement député MPP de la province du Zondoma, au poste de Directeur général de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS). C’est avec stupeur que l’opposition politique, comme

Bassolma Bazié au CFOP : « Si vous êtes dans le mauvais sens, nous taperons du poing sur la table »

Posté par - 26 avril 2016

Le Chef de file de l’opposition politique au Burkina (CFOP), conduit par Zéphirin Diabré, a été reçu par des responsables des organisations syndicales ce mardi 26 avril 2016. Cette rencontre s’inscrit dans la série de visites de « courtoisie » entamée par le CFOP. Cette visite du CFOP, selon Zéphirin Diabré, donne toujours l’occasion de passer

Chrysogone Zougomoré : « Il n’y a pas de programme commun entre l’opposition et le MBDHP pour le moment »

Posté par - 15 avril 2016

Le Chef de file de l’opposition politique au Burkina (CFOP), Zéphirin Diabré a conduit une délégation de l’opposition ce vendredi 15 avril 2016 pour une « visite de courtoisie” au Mouvement burkinabè des droits de l’Homme et des peuples (MBDHP). Au sortir de la rencontre qui s’est tenue à huis clos, Zéphirin Diabré et Chrysogone Zougomoré,

MATDSI : « Il faudrait scinder ce ministère en deux »

Posté par - 13 avril 2016

Pour les 100 jours de Roch Kaboré, le Chef de file de l’opposition politique au Burkina (CFOP) a analysé de façon sectorielle le travail du gouvernement au niveau de la justice et de la lutte contre la corruption et l’impunité. C’était le mardi 12 avril 2016. Il ressort du constat de l’opposition que les dossiers

Les membres du gouvernement « échappent totalement à l’autorité du Premier ministre », selon le CFOP

Posté par - 12 avril 2016

Pour les 100 jours du pouvoir de Roch Kaboré, un diagnostic a été fait le mardi 12 avril 2016 de sa gestion par le Chef de file de l’opposition politique au Burkina (CFOP). Selon l’institution, le « nouveau régime » repose sur trois personnalités : le Président Roch Kaboré, le président de l’Assemblée nationale Salif Diallo et le

Burkina: Le CDP officialise son appartenance à l’opposition

Posté par - 16 mars 2016

Le CDP (Congrès pour la démocratie et le progrès), l’ancien parti au pouvoir, a sacrifié à l’obligation légale qui impose à tout parti politique de préciser son appartenance à la majorité présidentielle ou à l’opposition. Dans une déclaration parvenue à la Rédaction de Burkina24, datée du 26 février 2016, le parti dirigé par intérim par

Le CDP dans l’opposition : « Déjà, je trouve un peu de plaisir dans ça » (Achille Tapsoba)

Posté par - 10 mars 2016

Comment se sentent les partis de l’ex majorité dans la nouvelle opposition ? Cette question a été posée aux partis de l’ex-majorité qui se retrouvent actuellement dans l’opposition politique. C’était lors de la rentrée politique du Chef de file de l’opposition politique burkinabè ce jeudi 10 mars 2016. Me Gilbert Noël Ouédraogo de l’ADF/RDA répond qu’il

Burkina : La NAFA, proche de Djibrill Bassolé, rejoint l’opposition politique

Posté par - 24 février 2016

La Nouvelle alliance du Faso (NAFA), un parti politique burkinabè proche de Djibrill Bassolé, ancien ministre burkinabè des Affaires étrangères et aujourd’hui incarcéré dans le cadre du putsch du 16 septembre 2015, a rendu publique ce 23 février 2016 son appartenance à l’opposition dans une déclaration parvenue à Burkina24 et signée de son président, Rasmané

Burkina : L’ADF/RDA se positionne dans l’opposition politique

Posté par - 24 février 2016

L’Alliance pour la démocratie et la fédération/Rassemblement démocratique africain (ADF/RDA), présidée par Gilbert Ouédraogo, se positionne dans l’opposition, selon une déclaration d’appartenance rendue publique ce 23 février 2016 et dont Burkina24 a eu connaissance. Le parti politique, qui était membre de l’ancienne majorité, a rompu les amarres avec cette dernière avant le putsch du 16

Burkina : Des partis politiques contre la dissolution du gouvernement

Posté par - 16 juillet 2015

Au moins trois partis politiques membres de l’ex-chef de file de l’opposition ont déclaré ce 16 juillet 2015 être contre une éventuelle dissolution du gouvernement. Me Bénéwendé Sankara s’interroge Burkina24 Deux partis politiques membres de l’ex-chef de file de l’opposition politique (l’UNIR/PS et le CNR/MS) et un nouveau-né de la classe politique dirigé par un

Alerte: mardi 28 octobre, “désobéissance civile” sur toute l’étendue du territoire burkinabè

Posté par - 22 octobre 2014

Le Chef de file de l’opposition burkinabè (CFOP) a annoncé ce mercredi 22 octobre, une journée de protestation le mardi 28 octobre 2014, sur toute l’étendue du territoire. A partir du mardi 28 octobre l’opposition lancera une campagne de désobéissance civile pour protester contre la modification de l’article 37 de la Constitution. La désobéissance civile,

Décès de Arba Diallo : “Une perte inestimable pour l’opposition”, selon le CFOP

Posté par - 1 octobre 2014

Le chef de file de l’opposition politique burkinabè Zéphirin Diabré, a, dans un communiqué, présenté ses condoléances et sa compassion à la famille de Hama Arba Diallo, décédé ce 1er octobre 2014. Pour le porte-parole de l’opposition burkinabè, la disparition de l’auteur du carton rouge à Blaise Compaoré est  « une perte inestimable pour le Peuple