Burkina : La NAFA, proche de Djibrill Bassolé, rejoint l’opposition politique

Posté par - 24 février 2016

La Nouvelle alliance du Faso (NAFA), un parti politique burkinabè proche de Djibrill Bassolé, ancien ministre burkinabè des Affaires étrangères et aujourd’hui incarcéré dans le cadre du putsch du 16 septembre 2015, a rendu publique ce 23 février 2016 son appartenance à l’opposition dans une déclaration parvenue à Burkina24 et signée de son président, Rasmané

Burkina : L’ADF/RDA se positionne dans l’opposition politique

Posté par - 24 février 2016

L’Alliance pour la démocratie et la fédération/Rassemblement démocratique africain (ADF/RDA), présidée par Gilbert Ouédraogo, se positionne dans l’opposition, selon une déclaration d’appartenance rendue publique ce 23 février 2016 et dont Burkina24 a eu connaissance. Le parti politique, qui était membre de l’ancienne majorité, a rompu les amarres avec cette dernière avant le putsch du 16

Burkina : Des partis politiques contre la dissolution du gouvernement

Posté par - 16 juillet 2015

Au moins trois partis politiques membres de l’ex-chef de file de l’opposition ont déclaré ce 16 juillet 2015 être contre une éventuelle dissolution du gouvernement. Me Bénéwendé Sankara s’interroge Burkina24 Deux partis politiques membres de l’ex-chef de file de l’opposition politique (l’UNIR/PS et le CNR/MS) et un nouveau-né de la classe politique dirigé par un

Alerte: mardi 28 octobre, “désobéissance civile” sur toute l’étendue du territoire burkinabè

Posté par - 22 octobre 2014

Le Chef de file de l’opposition burkinabè (CFOP) a annoncé ce mercredi 22 octobre, une journée de protestation le mardi 28 octobre 2014, sur toute l’étendue du territoire. A partir du mardi 28 octobre l’opposition lancera une campagne de désobéissance civile pour protester contre la modification de l’article 37 de la Constitution. La désobéissance civile,

Décès de Arba Diallo : “Une perte inestimable pour l’opposition”, selon le CFOP

Posté par - 1 octobre 2014

Le chef de file de l’opposition politique burkinabè Zéphirin Diabré, a, dans un communiqué, présenté ses condoléances et sa compassion à la famille de Hama Arba Diallo, décédé ce 1er octobre 2014. Pour le porte-parole de l’opposition burkinabè, la disparition de l’auteur du carton rouge à Blaise Compaoré est  « une perte inestimable pour le Peuple

Marche contre le référendum : La mairie accepte finalement l’itinéraire de l’opposition

Posté par - 21 août 2014

Les discussions entre l’opposition et la mairie de Ouagadougou ce 21 août 2014 sur l’itinéraire de la marche de l’opposition prévue le 23 août contre le référendum semblent avoir été fructueuses. Selon une source proche de la mairie, l’autorité municipale aurait finalement accepté l’itinéraire proposé par l’opposition. En principe, la manifestation est donc maintenue et

Lutte contre le référendum : Dori contribue à 50 000 F CFA

Posté par - 9 juillet 2014

L’opposition politique burkinabè a récolté 50 000 F CFA à Dori lors du meeting du 5 juillet, dans le cadre de sa campagne de souscription populaire en soutien à la lutte contre la tenue d’un éventuel référendum au Burkina, selon le rapport n°3 du comité ad hoc mis en place pour la cause. Les contributions

Contre le référendum : Un appel lancé à la communauté internationale

Posté par - 17 mai 2014

Les responsables de jeunesse de 11 partis politiques de l’opposition politique burkinabè (UPC, UNIR/PS, MPP, MPC, Prit-Lannaya, PDS/Mètba, Verts du Faso, RDS, AJIR, FFS, PAREN), ont, dans une déclaration rendue publique ce 17 mai 2014, déclaré leur opposition à l’organisation d’un référendum au Burkina, dont l’objectif est, selon elle, “d’asservir la population sous le joug

Burkina : L’Union européenne « suit attentivement » la situation politique

Posté par - 10 avril 2014

L’ambassadeur de l’Union européenne (UE) au Burkina, Alain Holleville, a rendu une visite au Chef de file de l’opposition politique (CFOP), ce 10 avril 2014 en fin de matinée. Cette visite, a confié le diplomate, s’inscrit dans un processus de rencontres régulières avec les acteurs politiques du pays afin de comprendre les différentes étapes de

Politique : L’AJIR agira dans l’opposition

Posté par - 24 mars 2014

L’Alliance des jeunes pour l’indépendance et la république (AJIR), jeune parti politique burkinabè de moins de trois mois (il a été créé le 25 janvier 2014), a décidé de militer dans le camp de l’opposition politique.

L’opposition appelle à une journée de protestation le 18 janvier 2014

Posté par - 6 janvier 2014

Lors d’une conférence de presse ce 6 janvier 2014 à Ouagadougou, l’opposition politique burkinabè, à travers son Chef de file, a appelé les Burkinabè à « entrer en résistance » et à participer à « une journée nationale  de protestation » le 18 janvier 2014 contre la mise en place du Sénat et la modification de l’article 37 de

Rentrée politique de l’opposition : le Sénat et le statut de l’opposition à l’ordre du jour

Posté par - 28 octobre 2013

Le 2 novembre prochain, l’opposition politique burkinabè, sous l’égide du Chef de file de l’Opposition politique, organise sa rentrée politique au Palais de la Culture Jean Pierre Guingané à Ouagadougou. De nombreux sujets d’importance sont à l’ordre du jour, selon un communiqué signé du Chef de file de l’opposition. Les différents projets de modification de

Désignation du nouveau chef de file de l’opposition: les chefs de partis d’opposition déplorent une lenteur préjudiciable

Posté par - 4 avril 2013

Le nouveau chef de file de l’opposition politique burkinabè n’est toujours pas désigné. Cette lenteur de la part du président de l’Assemblée nationale, habilité à désigner le remplaçant de Me Bénéwendé Stanislas Sankara, a fait réagir les partis politiques de l’opposition qui demandent l’application la loi instituant cette institution.

CFOP: Message de Me Sankara à l’occasion de la fin de son mandat

Posté par - 29 décembre 2012

Avec la IVe législature a pris fin le mandat du chef de file de l’opposition politique au Burkina Faso. A l’occasion, Me Bénéwendé Stanislas Sankara, président de l’Union pour la renaissance/Parti sankariste (UNIR/PS), qui a présidé cette institution, au moment de quitter ses fonctions, adresse ses remerciements aux différentes composantes de la classe politique et

Budget du chef de file de l’opposition politique : Un Budget sur mesure ?

Posté par - 6 juin 2012

Le jeudi dernier, le chef de file de l’opposition politique (CFOP) a présenté devant les médias le rapport 2011 de l’institution. Une année marquée par des acquis et des insuffisances mais aussi une année qui a démontré les limites financières du CFOP. Placé sur la même ligne budgétaire que le parlement des enfants, le CFOP

Réformes politiques : Attention au retour du boomerang

Posté par - 9 février 2012

Après une longue période d’incertitudes généralisées sur le processus de reformes politiques, l’opinion nationale  avait fini par accorder le bénéfice du doute au pouvoir et à tous ceux qui y étaient engagés. Chemin faisant, elle a fini par admettre la probabilité que ce processus accouche de reformes fortes à même de rétablir la confiance aux

Bisbilles entre le Premier ministère et le CFOP?

Posté par - 28 janvier 2012

Le jeudi dernier, le Chef de  file de l’opposition politique, Maitre Bénéwendé Sankara était programmé en audience avec son Excellence Mr Luc  Adolphe Tiao, premier Ministre. A l’heure indiquée, c’est-à-dire 12 heures, il manquait à l’appel du premier responsable du gouvernement. Comble de chez comble, les journalistes de la presse nationale étaient au Rendez-vous. Son

Dr Zoubga: “Le référendum que propose le CDP est un traquenard”

Posté par - 23 décembre 2011

Dans la veine des entretiens que nous vous proposons autour des réformes politiques et les assises nationales, nous vous mettons à disposition aujourd’hui, les échanges entre Burkina24 et le Dr Alain Zoubga, Président de L’Aure Burkina/ Parti pour le socialisme et la refondation. Lecture édifiante. Burkina 24 : Bonjour Dr. Avec un regroupement de partis, vous