CODER : Au nom de « la réconciliation nationale »

Posté par - 16 octobre 2016

La Collation pour la démocratie et la réconciliation nationale (CODER) est née. Le lancement officiel a été fait le dimanche 16 octobre 2016 à Ouagadougou. Il regroupe 8 partis politiques et a pour président, Ablassé Ouédraogo de Le Faso Autrement. Les autres membres du bureau sont : 1er vice-président Gilbert Noël Ouédraogo, 2e vice- président Rasmané Ouédraogo

Commission constitutionnelle : Le décret modifié

Posté par - 13 juillet 2016

Le Président du Faso Roch Kaboré a adopté un décret qui modifie le décret portant création, attributions, organisation et fonctionnement de la Commission constitutionnelle. Selon le compte rendu du Conseil des ministres de ce 13 juillet 2016, ce décret a été modifié afin de “prendre en compte les préoccupations du Chef de file de l’opposition

Burkina : L’opposition rencontre le Président du Faso

Posté par - 23 juin 2016

Pour la première fois depuis son élection, le Président du Faso Roch Marc Christian Kaboré rencontrera formellement le Chef de file de l’opposition politique, en principe ce 24 juin 2016, pour discuter de sujets politiques. C’est l’opposition qui donne l’information. Son Chef de file, Zéphirin Diabré,  sera reçu le 24 juin 2016 au palais présidentiel

Zéphirin Diabré répond à Salif Diallo : « Il a raison ! »

Posté par - 12 avril 2016

Zéphirin Diabré a répondu à Salif Diallo qui a affirmé que si d’autres personnes avaient été élues à la place du MPP, le Burkina allait être en guerre civile. Ce mardi 12 avril 2016, le Chef de file de l’opposition politique au Burkina a répondu à cette affirmation. Pour Zéphirin Diabré, « il (Salif Diallo) a

Burkina: Le CDP officialise son appartenance à l’opposition

Posté par - 16 mars 2016

Le CDP (Congrès pour la démocratie et le progrès), l’ancien parti au pouvoir, a sacrifié à l’obligation légale qui impose à tout parti politique de préciser son appartenance à la majorité présidentielle ou à l’opposition. Dans une déclaration parvenue à la Rédaction de Burkina24, datée du 26 février 2016, le parti dirigé par intérim par

Vote du projet de loi : “Tout Burkinabè a le droit d’y assister”, selon l’opposition

Posté par - 29 octobre 2014

L’opposition politique, dans un communiqué parvenu à Burkina 24, invite tous les Burkinabè à participer au vote du projet de loi sur la révision de la Constitution, le 30 octobre prochain  à 10h à l’Assemblée nationale. Le chef de file de l’opposition, se basant sur l’article 63 du Règlement intérieur de l’Assemblée nationale, affirme que

Le Chef de file de l’opposition invite les Burkinabè à s’enrôler sur les listes électorales

Posté par - 7 mai 2014

Le Chef de file de l’opposition politique (CFOP) burkinabè, dans une déclaration parvenue à Burkina 24, invite, au nom de tous les partis politiques d’opposition du Burkina,  “tous ceux qui seront en âge de voter en novembre 2015, à se rendre massivement dans les bureaux d’enrôlement pour se procurer une carte d’électeur“. Pour Zéphirin Diabré,

Partis politiques au Burkina : Désormais, on peut être opposant et ministre

Posté par - 17 décembre 2013

L’Assemblée nationale (AN) burkinabè a apporté un modificatif à la loi N°009-2009/AN du 14 avril 2009 portant statut de l’opposition politique, lors de sa session du 17 décembre 2013. Désormais, les partis politiques, pour déterminer s’ils sont membres de l’opposition, doivent juste faire une « déclaration écrite publique de (leur) appartenance à l’opposition ou à la

Rentrée politique de l’opposition : le Sénat et le statut de l’opposition à l’ordre du jour

Posté par - 28 octobre 2013

Le 2 novembre prochain, l’opposition politique burkinabè, sous l’égide du Chef de file de l’Opposition politique, organise sa rentrée politique au Palais de la Culture Jean Pierre Guingané à Ouagadougou. De nombreux sujets d’importance sont à l’ordre du jour, selon un communiqué signé du Chef de file de l’opposition. Les différents projets de modification de

Mesures sociales : « Ces annonces ne sont pas étrangères aux luttes actuelles », selon l’opposition

Posté par - 12 septembre 2013

L’opposition politique burkinabè, à travers son Chef de file, Zéphirin Diabré, a réagi par une déclaration aux mesures proposées par le gouvernement pour lutter contre la vie chère. Elle s’est promis de juger « le Gouvernement selon la qualité des solutions qu’il apportera ainsi à quelques uns des maux majeurs de notre pays », mais dénonce « les

Réaménagement du sénat : l’opposition dit ne pas être « concernée »

Posté par - 5 septembre 2013

Le format du sénat a été remodelé par le comité de suivi. Les partis politiques affiliés au Chef de file de l’opposition politique, dans un communiqué, annonce que l’opposition « ne se sent nullement concernée par des discussions sur la recomposition, la modification, ou le réaménagement du Sénat sur tel ou tel aspect».  Elle campe sur

CFOP: Message de Me Sankara à l’occasion de la fin de son mandat

Posté par - 29 décembre 2012

Avec la IVe législature a pris fin le mandat du chef de file de l’opposition politique au Burkina Faso. A l’occasion, Me Bénéwendé Stanislas Sankara, président de l’Union pour la renaissance/Parti sankariste (UNIR/PS), qui a présidé cette institution, au moment de quitter ses fonctions, adresse ses remerciements aux différentes composantes de la classe politique et

Le groupe ADJ jette un œil sur son rétroviseur

Posté par - 12 janvier 2012

Les parlementaires du Groupe ADJ ont organisé une conférence de presse le mardi dernier au siège du Chef de file de l’opposition politique (CFOP). Au centre du présidium, l’honorable Hama Arba Diallo, président du groupe. Au centre des échanges, l’affaire Guiro, trouble-fête.