Entrée au cimetière de Dagnoen : Faut-il une autorisation ?

Posté par - 5 mars 2014

Ils sont nombreux à avoir essayé de se rendre au cimetière de Dagnoen, le lieu où se trouvent les tombes de Thomas Sankara et de ses compagnons. Il est revenu à Burkina24 que l’accès est actuellement interdit sans autorisation. Me Bénéwendé Sankara, avocat de la famille estime c’est « aberrant ». Les témoignages ne manquent pas sur

COUP DE COEUR, COUP DE GUEULE: Haro sur les riverains de l’Avenue Kadiogo

Posté par - 24 février 2014

Pour la première parution de la rubrique « Coup de cœur-Coup de gueule », Burkina 24 n’a reçu que des coups de gueule. Certains de ces messages ont été envoyés depuis 2013 mais sont toujours d’actualité. La Rédaction s’excuse auprès de ses lecteurs dont les messages n’ont pu être publiés, certains pour leur caractère injurieux et d’autres

Commémoration du 15 :Thomas Sankara n’est peut-être pas dans la tombe profanée

Posté par - 16 octobre 2011

Une prière, une communion, quelques larmes pour le père de la Révolution burkinabé Plus d’un millier de sankaristes et fans de Thomas Sankara ont fait le déplacement du cimetière de Dagnoen ce Samedi 15 octobre 2011. Un rendez-vous coutumier, puisque c’est la 24eme rencontre du genre où les sankaristes de tous les bords défient les épitaphes,

Profanation de la tombe de Sankara : Des Ouagalais indignés

Posté par - 30 juillet 2011

  Le mercredi dernier, l’épitaphe de la tombe de l’ancien président burkinabé assassiné en 1987, Thomas Sankara, a été en partie  détruite. Un acte de profanation, a-t-on conclu. Entre surprise et indignation, les Ouagalais condamnent ce qu’ils considèrent  avant tout   comme une grave atteinte à la morale.