Ouagadougou : Un camion percute un poteau électrique et fait un blessé

Posté par - 30 septembre 2020

Un accident de la circulation est survenu dans la matinée de ce mercredi 30 septembre 2020, en face de l’hôpital de Tengandogo à Ouagadougou, faisant un blessé. Un camion a percuté un poteau électrique ce mercredi 30 septembre 2020, aux environs de 9h. Selon les riverains et le conducteur du camion, c’est en voulant éviter

Burkina : Des élèves sensibilisés sur les bons comportements en circulation

Posté par - 14 mars 2020

L’Association pour la Promotion de la Sécurité et de l’Education Routière (APROSER) en collaboration avec les 30/Section Education a sensibilisé des élèves de Ouagadougou sur la securité routière. La deuxième session de sensibilisation sur la sécurité routière a eu lieu le mercredi 11 mars 2020 à Ouagadougou sous le thème: « Communication sur la contribution

Accidents de la route : Les instructions du procureur général

Posté par - 12 juin 2019

Le Procureur général Laurent Poda a instruit au procureur du Faso, des sanctions contre les usagers des véhicules poids lourds qui ne respectent pas le code de la route, et causent des accidents mortels. C’est à travers un communiqué publié sur la page du ministère de la justice ce mercredi 12 juin 2019. « L’actualité

Les sermons du vieux Yelmighan : Meurtrière Route nationale Numéro 1

Posté par - 15 septembre 2014

Accusée levez-vous ! Vous êtes poursuivie pour génocide de voyageurs. Reconnaissez-vous les faits, madame Route Nationale N°1 ? Ça paraît drôle mais on devait l’attraire en justice cette route. Combien de morts a-t-elle causés ces dix dernières années ? Mais est-elle la seule fautive ?

Accident de la route : STAF perd un chauffeur

Posté par - 12 septembre 2014

Un grand car de transport de la compagnie STAF s’est renversé à Ipeendo, à 11km de Sabou, faisant un mort et 25 blessés. C’était dans l’après-midi du jeudi 11 septembre dernier aux environs de 15h, alors qu’il tentait de rallier Ouagadougou en provenance de Bobo Dioulasso. Le transporteur aurait évité un motocycliste avant de perdre

tricycles, moto, voitures, embouteillage, accident, voie cyclable

Coup de gueule: Voitures et tricycles, laissez nous notre voie cyclable

Posté par - 24 juin 2014

Les véhicules à 4 roues et les tricycles dans les artères de la ville de Ouagadougou ont retenu l’attention d’un de nos lecteurs cette semaine. Son coup de gueule va à l’endroit de ceux d’entre eux qui roulent sur les voies cyclables, perturbant ainsi la circulation aux heures de pointes. Il a donc proposé le respect

Fêtes de fin d’année : Près de 7 000 policiers mobilisés à Ouaga

Posté par - 25 décembre 2013

Près de 7 000 policiers sont mobilisés dans plusieurs carrefours de la ville de Ouagadougou pour assurer la sécurité dans la circulation routière et prévenir les accidents de la route récurrents pendant les fêtes de fin d’année. Ils sont soutenus par près de 4 500 Volontaires adjoints de sécurité, recrutés dans le cadre des mesures

Le Burkinabè réfractaire aux règles de la circulation ?

Posté par - 11 novembre 2013

Le gouvernement burkinabè a décidé de rendre obligatoire le port de la ceinture de sécurité pour les passagers des engins à quatre roues pour compter de 2014. Objectif, limiter le taux de mortalité des accidents de la circulation. La prise de cette décision est à la fois grave et cocasse. On comprend que le gouvernement

Ouaga : Après un accident mortel, un conducteur échappe au lynchage

Posté par - 16 septembre 2013

Un conducteur a fauché quatre personnes, dont une mortellement, à Tanghin au secteur 17 de l’arrondissement 4 à Ouagadougou, dans la soirée du dimanche 16 septembre 2013. Il a échappé au lynchage de la population grâce à l’intervention de la police. Mais son véhicule a été incendié. L’accident a eu lieu aux environs de 20h30

Ouaga : Un camion présumé fraudeur perd sa cargaison en pleine chaussée

Posté par - 10 septembre 2013

Un camion a perdu sa cargaison en pleine chaussée sur l’Avenue du Président Thomas Sankara, non loin du camp de la Gendarmerie de Paspanga, à Ouagadougou. Heureusement, il n’y a pas eu de victime ni de blessé à déplorer, dans cette matinée du 10 septembre 2013. Il pesait cependant sur le camion des soupçons de

Représailles après les accidents mortels : “Incendier n’est pas la solution”

Posté par - 28 août 2013

Avec la densification de la circulation routière à Ouagadougou, les accidents sont plus fréquents et graves. Aussi, le constat d’une justice populaire lors d’accidents mortels a été fait : les voitures meurtrières sont incendiées et leurs chauffeurs attaqués par les riverains. Cependant cette forme de justice populaire ne fait pas l’unanimité chez tous les citadins.