Contrôle du port du cache-nez: « Le ministre de la sécurité a des choses plus importantes à faire » (Me Gilbert Noël Ouédraogo)

Posté par - 19 mai 2020

Le Chef de File de l’Opposition Politique du Burkina Faso (CFOP-BF) s’est prononcé sur des sujets d’actualité. Me Gilbert Noël Ouédraogo est revenu sur la mort de 12 présumés terroristes à la gendarmerie de Tanwalbougou et les tensions liées à la succession au Gulmu. L’instauration du couvre-feu pour stopper la propagation du coronavirus a été

Insécurité au Burkina : Le CISC demande la démission du ministre de la défense

Posté par - 18 mai 2020

Le Collectif contre l’Impunité et la Stigmatisation des  Communautés (CISC) a livré sa lecture des faits sur les morts de 12 personnes suspectées de faits de terrorisme à Tanwalbougou. Selon le Dr Daouda Diallo et ses camarades, les 12 personnes de la même communauté ont été exécutées. Ils tirent la sonnette d’alarme sur les agissements

Refus du sit-in d’encouragement à la Justice : Le CISC continue la commémoration de l’AN I de Yirgou

Posté par - 10 janvier 2020

Le Collectif contre l’impunité et la stigmatisation des communautés (CISC) a donné ce vendredi 10 janvier 2020 le motif avancé par la mairie pour leur refuser l’autorisation de tenir le sit-in de soutien et d’encouragement de la justice. Le CISC a par ailleurs présenté les autres activités qui entrent dans le cadre de la commémoration

Yirgou : Un sit-in le 10 janvier pour encourager la justice

Posté par - 5 janvier 2020

Un an après les affrontements intercommunautaires de Yirgou, des voix s’élèvent toujours pour demander justice pour les victimes. A cette date anniversaire de ce triste évènement, le Collectif Contre l’Impunité et la Stigmatisation des Communautés (CISC) a donné une conférence de presse ce dimanche 5 janvier 2020 à Ouagadougou. Les 1er, 2 et 3 janvier

Justice dans un contexte d’extrémisme violent et de conflits communautaires: Le CISC pose le débat

Posté par - 1 septembre 2019

Comment concilier la lutte contre le terrorisme et le respect des droits humains ? La question était au centre d’un panel organisé par le Collectif contre l’impunité et la stigmatisation des communautés et l’organisation Africtivistes autour du thème de la justice dans un contexte d’extrémisme violent et de conflits communautaires. Huit mois se sont écoulés

Yirgou : Sept Koglweogo mis aux arrêts

Posté par - 16 août 2019

Sept Koglweogo dont deux chefs ont été mis aux arrêts sur la centaine de mandats délivrés dans le cadre de l’enquête ouverte suite aux événements de Yirgou dans la région du Centre-nord. La confirmation a été faite par le secrétaire général du Collectif contre l’impunité et la stigmatisation des communautés (CISC). « Le 7 août deux

Assassinat de Cissé Fahadou et Balima Hama : Des organisations dénoncent le refus d’autopsie des corps

Posté par - 16 août 2019

L’Organisation démocratique de la jeunesse (ODJ), le Mouvement burkinabè des droits de l’Homme et des peuples (MBDHP) et le Collectif contre l’impunité et la stigmatisation des communautés (CISC) dénoncent le « refus manifeste de l’autopsie des corps de Cissé Fahadou et Balima Hama » tués le vendredi 31 mai 2019 à Sebba alors qu’« ils se

Yirgou ou lorsque le vivre-ensemble se retrouve sérieusement ménacé

Posté par - 8 janvier 2019

L’après Yirgou  invite à « réaffirmer l’obligation du vivre-ensemble de tous les Burkinabè ». Un vivre-ensemble qui nécessite que l’Etat assume « pleinement ses responsabilités de garant de la sécurité de tous les Burkinabè sans aucune distinction ».  El Hadj Hassan Barry, personne ressource du regroupement apolitique et laïc, est de canton dans le département de Séguénéga, province