Burkina : La majorité présidentielle se rend aux cotés des déplacés de la région du Sanmatenga

Posté par - 12 septembre 2019

L’Alliance des Partis de la Majorité Présidentielle (APMP) « se veut sensible » face à la situation des déplacés internes suite aux problèmes d’insécurité. Et pour manifester cette sensibilité, elle a initié une journée d’activité dédiée uniquement aux déplacés. Conférence publique, dons et visite  ont marqué cette journée. 10 tonnes de céréales, des draps, du savon et

Fêtes de fin d’année : La sécurité ouvre l’oeil

Posté par - 25 décembre 2018

Pas de quartier libre pour les élèves assistants de police et leurs aînés de l’Ecole nationale de police à l’occasion des réjouissances de fin d’année. De la régulation de la circulation aux contrôles aux portails d’entrée des lieux de culte, tout y passe. « Rassurant », apprécient les habitants de la capitale. A l’entrée de la cathédrale,

Burkina : Le HCDS pour éviter d’avoir « couteau à la gorge »

Posté par - 8 janvier 2018

Avec la mise en place du Haut conseil pour le dialogue social (HCDS),  le gouvernement ne crée pas « un gouffre à sous » mais une institution « utile » à l’image de son équivalent au Sénégal « qui a fait ses preuves, qui a travaillé à obtenir une trêve sociale » pour parvenir à une relance économique sans interruptions.  

Le secteur informel expose ses revendications au ministre de la Fonction publique

Posté par - 2 décembre 2016

La Centrale syndicale a rencontré le ministre de la Fonction publique pour lui faire part des attentes des travailleurs du secteur informel. La rencontre s’est tenue ce vendredi 2 décembre 2016. Le représentant de la Centrale syndicale, Guy Ouédraogo et le ministre de la Fonction publique Clément Sawadogo ont présidé cette rencontre. Le 22 novembre 2016,

Clément Sawadogo : « Il n’y aura plus 50% du budget national pour distribuer aux fonctionnaires »

Posté par - 2 décembre 2016

Au cours d’une rencontre entre le ministre de la Fonction publique et les syndicats du secteur informel le vendredi 2 décembre 2016, Clément Sawadogo, à propos de la répartition des richesses du Burkina, a abordé la question de la « confiscation des richesses nationales », dit-il, « par une petite catégorie de la population burkinabè ». Cette catégorie, à

Clément Sawadogo : « Si j’avais la possibilité de mettre fin rapidement aux épreuves de psychotechnique, je le ferai ! »

Posté par - 15 avril 2016

Le bilan de l’organisation des concours de la session de 2015, les informations relatives à la session des concours de 2016 et les dispositifs pris pour envisager une bonne session des concours pour cette année étaient les points à l’ordre du jour de la conférence de presse organisée par le Ministre de la fonction publique,

Burkina : La loi 081 « sera mise en œuvre en 2016 » (Clément Sawadogo)

Posté par - 14 avril 2016

Le ministre de la Fonction publique Clément Sawadogo a rassuré les syndicats que la loi 081 portant statut des fonctionnaires sera mise en œuvre en 2016. Une rencontre a eu lieu ce 14 avril 2016 entre le ministre de la Fonction publique Clément Sawadogo et les centrales syndicales, rapportent nos confrères de Sidwaya. Elle a

Clément Sawadogo : «Si la révision de l’article 37 était passée, Bassolé ne serait pas candidat »

Posté par - 9 avril 2015

Le Secrétaire général du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), Clément Sawadogo, joint par Burkina24, a réagi aux propos de Djibrill Bassolé sur Jeune Afrique. Pour lui, l’ancien ministre des affaires étrangères de Blaise Compaoré est bel et bien concerné par les nouvelles dispositions du Code électoral. Sur Jeune Afrique, Djibrill Bassolé assure qu’il

Arrestation d’activistes en RDC : « Inacceptable » selon le SG du MPP, Clément Sawadogo

Posté par - 18 mars 2015

Plusieurs dizaines de personnes réunies pour débattre de « l’engagement citoyen » en Afrique ont été interpellées, le dimanche 15 mars 2015, à Kinshasa (en RDC) par les services de sécurité congolais. Parmi elles, un Burkinabè, Sibiri Ouédraogo (Oscibi Johann), membre du mouvement Balai citoyen. Le Secrétaire Général du Mouvement du Peuple pour le Progrès

Sondage du journal « Bendré » : Les observations de Clément Sawadogo

Posté par - 18 février 2015

Ceci est une opinion de Clément Sawadogo, secrétaire général du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), sur le sondage réalisé par le journal “Bendré”. Il encourage le journal  à perpétuer cette initiative rare au Burkina, tout en faisant néanmoins quelques remarques de fond quant la méthode de travail.  Chers amis, l’hebdomadaire Bendré dans sa

Clément Sawadogo, SG du MPP : « Il n’y a pas de démissionnaire au MPP »

Posté par - 26 avril 2014

Réné Emile Kaboré, membre de l’ex-parti des refondateurs, la CNPB (Convention nationale pour le progrès du Burkina), fusionné avec le MPP (Mouvement du peuple pour le progrès), a déclaré avoir démissionné de ce parti. Mais pour Clément Sawadogo, Secrétaire général (SG)  du MPP, « il n’y a pas de démissionnaire au MPP », puisque Réné Emile Kaboré