Procès du putsch de 2015 : Avant que le couperet ne tombe…

Posté par - 2 septembre 2019

Septembre 2015 – septembre 2019. Le putsch perpétré par le Conseil national pour la démocratie (CND) a quatre ans. Le procès de cette affaire, débuté depuis février 2018, a connu son épilogue ce lundi 2 septembre 2019. Le Tribunal a reconnu coupables certains accusés. Mais, il a également acquitté d’autres. Dès 7h ce lundi 2

Terrorisme au Burkina: « Il ne fallait pas dissoudre le RSP » (Diendéré)

Posté par - 26 novembre 2018

La première journée de l’interrogatoire du Général Gilbert Diendéré a été consacrée à la narration de sa version des faits. Le prévenu n’a pas hésité à tirer à boulets rouges sur l’ancien Premier ministre, Yacouba Isaac Zida. Il s’est également prononcé sur les attaques terroristes. C’est dans une Salle des Banquets pleine à craquer que

Procès putsch: « J’ai vu Diendéré pleurer, supplier ses subordonnés »

Posté par - 3 octobre 2018

Etait à la barre du Tribunal militaire, ce mercredi 3 octobre 2018, un accusé pas des moindres. Le Colonel Abdoul Karim Traoré. Magistrat, ancien Substitut au Tribunal militaire et ancien Conseiller technique de Djibril Bassolé au ministère d’Etat, l’Officier d’infanterie est aussi écrivain. L’expert en médiation travaillait au ministère des affaires étrangères au moment du

Général Gilbert Diendéré : Kafando et Zida “vont bien et seront relâchés”

Posté par - 17 septembre 2015

Celui qui assure depuis le matin la direction du Burkina à travers le Conseil national de la démocratie (CND), le Général Gilbert Diendéré, a confié à Jeune Afrique avoir pris le pouvoir  afin d’« empêcher la déstabilisation du pays ». Une déstabilisation qui, selon lui, était augurée par une « grave situation d’insécurité pré-électorale (…) au Burkina » et les