Dialogue national : La CODER le veut « intégral, inclusif et ouvert »

Posté par - 18 avril 2019

Amorcé en mi-mars par le Premier ministre, les contours et la date de tenue du dialogue sont précisés au fil des échanges du chef de l’Etat avec les responsables des partis de l’opposition et de la majorité présidentielle début avril. La Coalition pour la démocratie et la réconciliation nationale a émis ce mardi  16 avril

« Vérité-justice-réconciliation » et meeting du CFOP : La J.CODER s’active

Posté par - 27 avril 2017

La jeunesse de la Coalition pour démocratie et la réconciliation nationale (CODER) se mobilise pour soutenir la démarche de la CODER qui est « l’apaisement des cœurs pour une réconciliation réussie » et appeler à une participation « massive » des jeunes au meeting de l’Opposition du 29 avril 2017. C’est pour mieux soutenir les actions de la CODER

Pardon de Blaise Compaoré : C’est une «appréciation personnelle » de Ablassé Ouédraogo

Posté par - 15 avril 2017

Blaise Compaoré a-t-il affirmé avoir pardonné lors de sa rencontre avec une délégation de la Coalition pour la démocratie et la réconciliation nationale (CODER) conduite par son Président, Me Gilbert Noël Ouédraogo ?  Non, répond en somme le président de la CODER. « J’étais à l’audience, on n’a pas évoqué cette question », dit-il. Au micro de Burkina

Communiqué de presse conjoint du CFOP et de la CODER


Posté par - 5 avril 2017

Une délégation de la CODER, conduite par son Président, Maître Gilbert  Noël OUEDRAOGO, a rencontré à sa demande, le Chef de file de l’opposition au siège du CFOP le lundi 03 Avril 2017. Le Chef de file de l’Opposition était accompagné de plusieurs  responsables de partis politiques membres du cadre de concertation du CFOP. Lors

Réconciliation : La CODER et Michel Kafando sur la même longueur d’ondes

Posté par - 28 mars 2017

Les responsables des partis et formations politiques de la  Coalition pour la démocratie et la réconciliation nationale (CODER) et l’ancien président Michel Kafando sont unanimes sur le chemin à emprunter pour arriver « à la paix des cœurs » au Burkina Faso. Ce chemin, conviennent-ils passe par le préalable qu’est l’instauration d’une justice « impartiale, équitable ». Si la

Réconciliation au Burkina : La CODER se tourne vers la justice traditionnelle

Posté par - 23 décembre 2016

La Coalition pour la démocratie et la réconciliation nationale (CODER) a organisé une conférence publique sur le thème « La figure du Wemba ou le sens de la grâce royale chez les Mossé » ce jeudi 22 décembre 2016 à Ouagadougou. Elle avait pour but d’amener les uns et les autres à repenser le sens de la

Cardinal Philippe Ouédraogo : « Nos Kalachnikovs, c’est la prière »

Posté par - 20 décembre 2016

La Coalition pour la démocratie et la réconciliation nationale (CODER) a été reçue le lundi 19 décembre 2016 par le Cardinal Philippe Ouédraogo. La réconciliation nationale, leitmotiv de la coalition dirigée par le Dr Ablassé Ouédraogo, a guidé la rencontre. « Il (le Cardinal) nous a encouragés à aller dans la dynamique que la CODER s’est

Nassoumbou : La CODER demande au gouvernement de donner “les moyens de sécuriser les frontières”

Posté par - 19 décembre 2016

Dans cette déclaration, la Coalition pour la démocratie et la réconciliation nationale (CODER) réagit à l’attaque de Nassoumbou. Elle demande notamment au gouvernement de donner aux Forces de défense et de sécurité “les moyens de sécuriser les frontières et de défendre la nation”. Le vendredi 16 décembre 2016,  douze (12) éléments du Groupement des Forces

Burkina : La CODER appelle à un “dialogue national inclusif”

Posté par - 30 novembre 2016

Dans cette déclaration, la Coalition pour la démocratie et la réconciliation nationale (CODER) juge que le Burkina va vers une “paralysie et un blocage” et appelle à un “dialogue national inclusif”.   Le Président Roch Marc Christian KABORE et le Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP) gouvernent le Burkina Faso déjà depuis onze (11) mois. En

Insurrection populaire : “Ce qui est passé est passé”, selon la CODER

Posté par - 28 octobre 2016

Dans cette déclaration, la Coalition pour la démocratie et la réconciliation nationale (CODER) s’exprime sur l’An II de l’insurrection populaire d’octobre 2014.  L’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014, dont on commémore le deuxième anniversaire, marque une date importante dans l’histoire politique du Burkina Faso. Pas seulement parce qu’elle a entraîné la chute du

Zéphirin Diabré : « En politique, il n’y a ni ami éternel, ni ennemi éternel»

Posté par - 25 octobre 2016

Le Chef de file de l’opposition politique au Burkina fait partie des sujets au centre de l’actualité nationale. D’abord, parce que l’institution semble être divisée à cause de deux regroupements qui s’y sont récemment créés : la Coalition des forces démocratiques pour un vrai changement (CFDC) et la Coalition pour la démocratie et la réconciliation nationale

CODER : “Le MPP aux abois veut lancer une chasse aux sorcières”

Posté par - 24 octobre 2016

Dans cette déclaration, parvenue à Burkina24 sous le titre “le MPP aux abois veut lancer une chasse aux sorcières et plonger le Burkina Faso dans les abîmes”, la Coalition pour la démocratie et la réconciliation nationale (CODER), réagit à la récente sortie du MPP sur la tentative de coup d’Etat du 8 octobre 2016.  Peuple du

Création de la CODER : Ce qu’en pense le MPP

Posté par - 18 octobre 2016

Dans cette déclaration, le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) réagit à la création de la Coalition pour la démocratie et la réconciliation nationale dirigée par Ablassé Ouédraogo. Oui à la réconciliation, mais vérité et justice d’abord. Le théâtre auquel on a assisté la semaine dernière annonçant la création de cette nébuleuse à Ouagadougou

Mamadou Kabré sur la CODER : «Ce n’est pas une rupture »

Posté par - 16 octobre 2016

Au sein du Chef de file de l’Opposition politique au Burkina (CFOP), une nouvelle Coalition vient de voir de jour et elle s’est donnée pour leitmotiv, la réconciliation nationale. Alors que l’opinion voit en ce regroupement une fragilisation du CFOP, Burkina 24 a joint Mamadou Kabré qui donne sa lecture de la situation. Mamadou Kabré

CODER : Au nom de « la réconciliation nationale »

Posté par - 16 octobre 2016

La Collation pour la démocratie et la réconciliation nationale (CODER) est née. Le lancement officiel a été fait le dimanche 16 octobre 2016 à Ouagadougou. Il regroupe 8 partis politiques et a pour président, Ablassé Ouédraogo de Le Faso Autrement. Les autres membres du bureau sont : 1er vice-président Gilbert Noël Ouédraogo, 2e vice- président Rasmané Ouédraogo