Insécurité au Burkina : Le CISC demande la démission du ministre de la défense

Posté par - 18 mai 2020

Le Collectif contre l’Impunité et la Stigmatisation des  Communautés (CISC) a livré sa lecture des faits sur les morts de 12 personnes suspectées de faits de terrorisme à Tanwalbougou. Selon le Dr Daouda Diallo et ses camarades, les 12 personnes de la même communauté ont été exécutées. Ils tirent la sonnette d’alarme sur les agissements

Yirgou ou lorsque le vivre-ensemble se retrouve sérieusement ménacé

Posté par - 8 janvier 2019

L’après Yirgou  invite à « réaffirmer l’obligation du vivre-ensemble de tous les Burkinabè ». Un vivre-ensemble qui nécessite que l’Etat assume « pleinement ses responsabilités de garant de la sécurité de tous les Burkinabè sans aucune distinction ».  El Hadj Hassan Barry, personne ressource du regroupement apolitique et laïc, est de canton dans le département de Séguénéga, province