Assassinat de 5 enseignants : “L’heure est très grave”, selon l’UPC

Posté par - 28 avril 2019

L’Union pour le progrès et le changement (UPC) se prononce sur l’assassinat des cinq enseignants à  Comin-Yanga. Le monde de l’éducation est en deuil. L’UPC et l’ensemble des Burkinabè aussi. Le vendredi 26 avril 2019, des terroristes ont abattu cinq (05) enseignants et blessé un autre à Comin-Yanga dans la province du Koulpelogo. L’UPC présente