Complicité d’homicides volontaires : Luc Adolphe Tiao est “serein”

Posté par - 27 avril 2017

Le procès de l’insurrection populaire mettant en cause les membres du dernier gouvernement de Blaise Compaoré pour complicité d’homicides volontaires, coups et blessures volontaires a débuté ce jeudi 27 avril 2017. C’est « serein » parce que ayant « confiance » en la justice de son pays que le chef du gouvernement d’alors Luc Adolphe Tiao s’est présenté au