Burkina : “Depuis que la marche est annoncée, nous constatons qu’il y a des choses qui bougent”

Posté par - 20/09/2018

Constatant la dégradation de jour en jour des conditions de la femme et de l’enfant burkinabè, les femmes de l’opposition  invitent la gente féminine à « sortir massivement » le 29 septembre 2018 pour « faire prendre conscience de la situation » du pays à la majorité présidentielle qui est « en panne d’initiative ». L’avortement et le cas emblématique de