Burkina : Conclave à Ouaga sur la gestion des frontières

Posté par - 28/05/2019

Le Conseil des frontières a tenu le mardi 28 mai 2019, au titre de l’année 2019, sa première session ordinaire sous la Présidence de Christophe Marie Joseph Dabiré, Premier ministre. Le Conseil des frontières vise la conciliation de la sauvegarde de la souveraineté du Burkina Faso avec la nécessité de faire des zones frontalières, de

Sécurité et développement du Burkina : 1.350 km de frontières à délimiter

Posté par - 20/02/2017

Confronté à des problèmes d’insécurité, le Burkina multiplie les actions pour une gestion harmonieuse de ses frontières et de ses espaces frontaliers. Pour y arriver, il faut résoudre plusieurs questions dont l’imprécision des frontières. Le parachèvement du processus de matérialisation des 40% restants des frontières terrestres du Burkina, le renforcement des capacités des acteurs frontaliers,