Après la sortie de Zida sur l’affaire des ”écoutes téléphoniques”, le Conseil National des Burkinabè en Côte d’Ivoire réagit

Posté par - 7 décembre 2015

Le Conseil National des Burkinabè en Côte d’Ivoire a produit une déclaration sur les propos radiophoniques du Premier Ministre burkinabè relatif aux écoutes téléphoniques attribués au Président de l’Assemblée Nationale ivoirienne et le Général Djibril Bassolé. Déclaration. Depuis quelques semaines, le Conseil national des Burkinabè en Côte d’voire (CNB-CI) assiste à beaucoup de bruits autour de l’enquête