SICOT 2020 : L’or blanc illuminé à Koudougou

Posté par - 31 janvier 2020

Le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré a procédé à l’ouverture officielle de la 2e édition du Salon international du coton et du textile (SICOT), le jeudi 30 janvier 2020 à Koudougou. L’objectif principal du SICOT est de mettre en valeur le secteur du coton africain et de faire du Burkina Faso, le carrefour

Coton africain : Quatre pays, une même vision pour « l’or blanc »

Posté par - 29 janvier 2020

La 7ème réunion ministérielle de coordination du C-4 Bénin, Burkina, Mali, Tchad s’est tenue du 27 au 29 janvier 2020 à Koudougou au Burkina Faso. C’est le ministre du commerce, de l’industrie et de l’artisanat, Harouna Kaboré, qui a représenté le Premier Ministre à la cérémonie officielle d’ouverture. Faire l’état des lieux des négociations sur

SICOT 2020:  Rendez-vous du 30 au 31 janvier à Koudougou

Posté par - 13 janvier 2020

La deuxième édition du Salon  International du Coton et du textile (SICOT), aura lieu  les 30 et 31 janvier 2020 à Koudougou. Le ministère du commerce a, en prélude de l’activité, fait le point de l’organisation  et précisé ses objectifs ce 13 janvier 2020. « Production et transformation du coton : moteurs d’industrialisation et de

Crise dans la filière coton :  L’ODJ exprime son ras-le-bol

Posté par - 29 mai 2019

Les militants paysans de l’organisation démocratique de la jeunesse du Burkina Faso (ODJ) des zones cotonnières de la société des fibres et textiles (SOFITEX), de FASO COTON et de la société cotonnière du Gourma (SOCOMA) ont exprimé leur mécontentement face à la crise de la filière cotonnière lors d’un point de presse ce mardi 28

un atelier national sur la relance durable de la production cotonnière

Relance de la production du coton : Les acteurs s’accordent à Ouagadougou

Posté par - 13 mars 2019

Dans la dynamique d’une relance durable de la production cotonnière au Burkina Faso, le ministère du Commerce, de l’industrie et de l’artisanat a organisé un atelier national du 11 au 13 mars 2019 à Ouagadougou. Durant trois jours, l’ensemble des acteurs ont passé au peigne fin les difficultés qui émaillent la filière. Les acteurs de

atelier national sur la relance durable de la production cotonnière du Burkina Faso

Burkina : L’avenir de la filière coton en discussion à Ouagadougou

Posté par - 11 mars 2019

Le coton est le premier produit agricole en exportation au Burkina Faso. C’est une filière qui fait travailler des millions de Burkinabè et apporte beaucoup à l’économie nationale. Cependant, dans les deux dernières campagnes, le secteur a rencontré des difficultés. C’est en vue de remédier à cela que le ministère en charge du commerce et

Usine de transformation de coton : Le gouvernement explique le choix de Ouaga

Posté par - 6 février 2018

Le gouvernement burkinabè a expliqué que le choix d’implanter la future usine de transformation du coton est celui de l’investisseur. Le Burkina Faso est leader en Afrique en production du coton avec une capacité moyenne  de 700 000 tonnes par an. Malheureusement, c’est moins de 5% de cette production qui est transformée sur place. C’est dans ce

Communiqué: Association interprofessionnelle du coton du Burkina

Posté par - 20 avril 2016

En 2003 et de manière souveraine, le gouvernement burkinabè a autorisé les acteurs de la Filière coton et la Recherche scientifique nationale, à expérimenter le coton transgénique communément appelé coton OGM dans notre pays. C’était dans le but de trouver une solution à la forte pression parasitaire dont les conséquences devenaient de plus en plus

Tribune – « Parlons du 100% coton conventionnel au Burkina »

Posté par - 13 avril 2016

Ceci est une tribune sur la culture du coton au Burkina. Depuis un certain temps l’actualité cotonnière s’est emballée au Burkina Faso suite à une décision prise par l’AICB d’imposer aux cotonculteurs la production du coton  100% conventionnel et donc l’abandon du coton Bt au cours de la campagne qui démarre bientôt. La raison pour

Coton génétiquement modifié (CGM) : D’énormes enjeux pour une économie nationale fragile

Posté par - 13 mars 2016

Louis Lamoussa Bazi, Secrétaire Général de l’Association pour l’Epanouissement des Couches Vulnérables (AECV), estime que le Burkina perdrait beaucoup en abandonnant la culture du Coton génétiquement modifié. Il donne ses arguments dans cette tribune. Le coton est cultivé sur environ 2,5 % des terres arables du monde, à travers 80 pays. Ce qui, après le

2e édition de la Nuit du coton : Stimuler les producteurs à produire plus

Posté par - 23 juin 2015

La Société burkinabè des fibres textiles (SOFITEX) a organisé la 2e édition de la nuit du coton, le samedi 20 juin 2015 à Bobo-Dioulasso. Les meilleurs producteurs de coton en termes de rendement, de quantité ont été récompensés. Le concours des meilleurs producteurs de coton et groupement des producteurs de coton (GPC) a eu lieu

UNPCB : Des producteurs de coton veulent la tête de Karim Traoré

Posté par - 13 janvier 2015

Les producteurs de coton du Burkina Faso ont manifesté à Bobo-Dioulasso, le mardi 13 janvier 2015, pour décrier la gestion actuelle de l’Union Nationale des Producteurs de Coton du Burkina (UNPCB). Ils ont demandé le départ du président Karim Traoré. Des producteurs de coton des différentes régions du Burkina Faso se sont mobilisés à Bobo-Dioulasso

Coton africain: des bonnes pratiques partagées pour de meilleurs rendements

Posté par - 11 septembre 2012

À Ouagadougou, dans la capitale du Burkina Faso, des chercheurs et agents des systèmes nationaux de recherche agricoles de huit pays de l’Afrique de l’Ouest et du Centre partagent des bonnes pratiques agricoles afin d’améliorer les rendements du coton africain, dans un environnement très compétitif. Un atelier de quatre jours s’est ouvert à cet effet

Salon du coton et textiles de l’OIC : Le Burkina renoue avec une tradition d’hôte de grands évènements.

Posté par - 9 septembre 2011

Du 21 au 25 septembre, Ouagadougou abritera le 1er Salon du coton et textiles des Etats membres de l’Organisation de coopération islamique (OCI). A deux semaines de cet évènement, il a été procédé ce vendredi matin à l’installation officielle du comité en charge de son organisation. C’est le ministre de l’Industrie, du Commerce et de