RÉVISION CONSTITUTIONNELLE: Le groupe ADJ explique son Boycott.

Posté par - 14 juin 2012

Le groupe parlementaire Alternance Démocratie et Justice(A.D.J) explique par le communiqué ci après, son acte de boycott de la séance de la l’Assemblée Nationale du lundi 11 Juin 2012, dédiée à la modification constitutionnelle devant consacrer notamment l’amnistie des anciens chefs d’Etats, la création d’un Sénat.